Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
7 jours

Binotto explique pourquoi il a "pardonné" Leclerc à l'arrivée

partages
commentaires
Binotto explique pourquoi il a "pardonné" Leclerc à l'arrivée
Par :
9 sept. 2019 à 14:25

Le directeur de Ferrari, Mattia Binotto, a expliqué pourquoi il a dit à Charles Leclerc que ce dernier était "pardonné" lors du tour d'honneur du Grand Prix d'Italie.

Après que la plupart des pilotes ayant accédé à la Q3 ont manqué l'opportunité de faire un deuxième tour au terme d'un jeu d'attente pour avoir de l'aspiration, Sebastian Vettel s'est plaint que le plan n'avait pas été suivi, alors qu'il avait été convenu avec Ferrari que Charles Leclerc devait partir devant et lui donner l'aspiration pour la deuxième tentative.

Le Monégasque est finalement resté derrière Vettel pendant tout le tour de sortie et l'a passé juste avant la Parabolica, après avoir été sommé par son ingénieur de le faire, mais le drapeau à damier a empêché l'Allemand d'y parvenir. "C'était mon tour d'avoir l'aspiration", a déclaré Vettel après la séance. "J'étais le premier en Q3 à donner l'aspiration, et je devais la recevoir ensuite, mais nous avons attendu trop longtemps, de toute évidence, et au final il n'y avait pas de marge. Je ne suis pas satisfait."

Lire aussi :

Alors que Leclerc revenait au parc fermé après avoir gagné la course, Mattia Binotto s'est exprimé à la radio et a dit "tu es pardonné" en italien, confirmant qu'il y avait eu de la tension dans l'équipe. "Sei perdonato", a-t-il redit après l'arrivée. "Cela signifie que quoi qu'il se soit passé ces derniers jours, nous en avons discuté – c'est quelque chose qui restera entre nous trois – et au moins, il a fait un bon travail. C'était ma manière de lui dire qu'au moins, on était heureux du travail qu'il avait effectué."

Interrogé sur l'incidence que cette situation pourrait avoir dans l'équipe – et en présence de ses deux pilotes, assis chacun d'un côté de lui – Binotto a déclaré que Vettel avait déjà tourné la page, mais a toutefois reconnu qu'il pourrait y avoir d'autres problèmes par la suite : "Cela n'affectera pas les choses. Tout d'abord, c'est quelque chose qui a été discuté en interne, il peut y avoir des points de vue différents, mais l'issue était une situation très étrange pour tout le monde."

"Je pense que le plus important était ce que Seb a dit en premier, qu'il fallait tourner la page et regarder vers l'avant. Je pense que ces gars sont géniaux, et je peux compter sur eux. Donc ça n'aura pas d'incidence, j'en suis presque sûr. Cela ne signifie pas que ça n'arrivera plus, car on ne sait jamais. L'esprit est que peu importe ce que vous faites, il y a quelque chose à apprendre, et il est important de s'assurer que la leçon est apprise."

Charles Leclerc, Ferrari, Mattia Binotto, and Sebastian Vettel, Ferrari

Article suivant
Haas et Rich Energy, c'est fini

Article précédent

Haas et Rich Energy, c'est fini

Article suivant

Selon Leclerc, lutter contre une seule Ferrari a aidé Mercedes

Selon Leclerc, lutter contre une seule Ferrari a aidé Mercedes
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Italie
Catégorie Course
Lieu Autodromo Nazionale Monza
Pilotes Sebastian Vettel Boutique , Charles Leclerc
Équipes Scuderia Ferrari
Auteur Adam Cooper