Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
2 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
15 jours

Brundle - "Vettel ne va pas rester en F1 sur le long terme"

partages
commentaires
Brundle - "Vettel ne va pas rester en F1 sur le long terme"
Par :
10 oct. 2016 à 09:01

Voilà déjà une dizaine d'années que Sebastian Vettel évolue dans la catégorie reine du sport automobile, avec 175 Grands Prix au compteur à l'âge de 29 ans.

Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H
Des fans de Sebastian Vettel, Ferrari
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H
Martin Brundle, commentateur Sky Sports avec Sebastian Vettel, Ferrari sur le podium
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H et Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid se touchent au départ
Sebastian Vettel, Ferrari
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H et son équipier Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H en lutte pour une position
Sebastian Vettel, Ferrari
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H

Cette année, Vettel connaît toutefois l'une des saisons les plus difficiles de sa carrière. Le quadruple Champion du monde commet des erreurs inhabituelles pour le pilote habituellement très constant qu'il est.

De plus, Vettel peine à prendre l'avantage sur Kimi Räikkönen, que ce soit au championnat ou en termes de performance pure, puisque depuis le mois de juillet, les deux hommes font jeu égal dans l'exercice des qualifications. Quant au classement général, on y retrouve désormais Vettel au sixième rang, à cinq points de son coéquipier... et derrière un Max Verstappen qui a commencé la saison chez Toro Rosso.

Certes, le pilote Ferrari a parfois subi un manque de fiabilité, mais le fait est que les résultats n'arrivent pas. Qu'ils sont loin, les 13 podiums de la saison 2015 ! Vettel ne cache pas sa frustration grandissante, qui s'est particulièrement exprimée à l'encontre des retardataires lors du Grand Prix du Japon. Selon Martin Brundle, ancien pilote de F1 et consultant Sky Sports, cette perte de patience est un signe.

"Je commence à penser que Sebastian Vettel ne va pas rester en Formule 1 sur le long terme", déclare Brundle sur le site de Sky Sports. "Il est arrivé si jeune, il a battu tant de records. Je le regarde travailler, et il a perdu son état de grâce."

Les propos d'Arrivabene

Il y a quelques jours, Maurizio Arrivabene a sous-entendu que Vettel pourrait ne pas être reconduit par la Scuderia à l'issue de son contrat actuel, qui a pour terme la fin de saison 2017. "Il n'est que juste que chacun, qui que ce soit, gagne sa place et son salaire", a fait savoir le directeur de la Scuderia Ferrari.

Selon Martin Brundle, Arrivabene ne souhaite pas vraiment mettre la pression à son fer de lance, mais plutôt le recadrer.

"C'était une interview chorégraphiée, qui avait un but, et les mots étaient extrêmement forts. J'imagine que Vettel va très mal réagir", estime le Britannique. "Je pense que ce qu'ils essaient de lui dire, c'est : 'Tu pilotes la voiture et nous, on s'occupe de l'équipe'."

L'Allemand, quant à lui, conserve une approche positive, estimant que les médias donnent de l'ampleur aux difficultés de la Scuderia. Avec 69 points depuis l'Autriche (contre 111 pour Verstappen, 89 pour Räikkönen et 41 pour Sergio Pérez, à titre de comparaison), Vettel a néanmoins bien besoin de remonter la pente pour finir la saison sur une bonne note.

 

Veste souple classique Scuderia Ferrari 2016
Veste souple classique Scuderia Ferrari 2016
Article suivant
Rosberg ne veut pas faire l'épicier

Article précédent

Rosberg ne veut pas faire l'épicier

Article suivant

Wolff - La pression rend Hamilton encore meilleur

Wolff - La pression rend Hamilton encore meilleur
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Martin Brundle , Sebastian Vettel Boutique
Équipes Ferrari Boutique
Auteur Benjamin Vinel