Comment Force India joue dans la cour des grands, selon Pérez

Actuellement à la lutte avec Williams pour la quatrième place du championnat des constructeurs, Force India connaît actuellement la meilleure saison de son Histoire.

Comment Force India joue dans la cour des grands, selon Pérez
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09
Sergio Perez, Sahara Force India F1
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09
Sergio Perez, Sahara Force India F1 avec Steve Curnow, directeur commercial Sahara Force India F1 Team
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09
Sergio Perez, Sahara Force India
Sergio Perez, Force India F1 VJM09

C'est la première fois que Force India obtient deux podiums dans la même saison avec les 3e places de Sergio Pérez à Monaco et à Bakou, et l'équipe anglo-indienne est bien partie pour battre son record de points en une saison avec 108 unités déjà inscrites en 2016.

Pourtant, au vu des faibles moyens de l'écurie, il est étonnant de la voir lutter à ce niveau. Selon Sergio Pérez, la clé est l'unité qui règne au sein de la structure de Silverstone.

"C'est la structure de l'équipe", confirme Pérez pour Motorsport.com. "Je pense que d'un point de vue technique, nous avons de très bonnes personnes. Il n'y a pas de politique dans l'équipe, donc les gens peuvent faire leur travail. Ça rend l'environnement de l'écurie très différent. Tout le monde travaille mieux en équipe, et ça en est la clé."

"Je pense que quand on a de grandes équipes avec un gros budget et beaucoup d'employés, c'est agréable d'avoir ça. Mais ça peut facilement devenir un désavantage. C'est important d'avoir une bonne structure avec de bonnes personnes et nous avons des personnes clés dans chaque rôle, qui font bien leur travail, et ça fait une énorme différence dans l'équipe d'avoir de bons dirigeants."

Des faiblesses vite résolues

Force India a connu une saison en deux temps. Lors des cinq premiers Grands Prix, la VJM09 était assez peu compétitive, souffrant notamment d'une grande dégradation pneumatique, et l'équipe n'a marqué que 14 points.

Or, une nouvelle version de la monoplace a été introduite au Grand Prix d'Espagne, et à partir de Monaco, Force India a inscrit 94 unités en neuf courses, passant de 2,8 à 10,4 points par Grand Prix !

"Quand on voit la saison qu'on a faite avec de belles courses, c'est vraiment une excellente année", se délecte Pérez. "Nous savions que nous avions une voiture compétitive mais nous souffrions beaucoup de la dégradation des pneus avec certains domaines de la voiture que nous avons rapidement identifiés."

"C'était crucial de tant nous concentrer sur les faiblesses de la voiture au début de l'année, et ça nous a énormément aidés", conclut le Mexicain. 

T-Shirt Force India sur Motorstore.com
T-Shirt Force India sur Motorstore.com
partages
commentaires
Quand Alonso lâchait des bombes atomiques sur Schumacher

Article précédent

Quand Alonso lâchait des bombes atomiques sur Schumacher

Article suivant

Button mise sur un quatrième titre pour Hamilton

Button mise sur un quatrième titre pour Hamilton
Charger les commentaires
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021
Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits Prime

Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits

Les virages inclinés de Zandvoort, qui ont ajouté de l'intrigue à un circuit serré et sinueux, ainsi que les bacs à gravier, ont été les stars du Grand Prix des Pays-Bas. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un nouveau concept pour les circuits, il pourrait inspirer d'autres pistes sur la façon de pimenter leurs propres épreuves.

Formule 1
9 sept. 2021