Coronavirus : le Vietnam n'est pas encore un "problème potentiel"

Le PDG de McLaren, Zak Brown, a clairement indiqué qu'il ne mettrait pas son personnel dans une "situation inconfortable" face à l'épidémie de coronavirus, alors que l'attention se porte désormais sur le Vietnam après le report du GP de Chine.

Coronavirus : le Vietnam n'est pas encore un "problème potentiel"

Après l'annonce par la FIA et la F1 du report du Grand Prix de Chine, initialement prévu du 13 au 15 avril, dans le contexte de l'épidémie de coronavirus qui sévit dans le pays (plus de 45'000 cas et 1100 décès), l'attention de la discipline reine s'est immédiatement tournée vers le Vietnam. L'État, qui doit accueillir son premier GP du 3 au 5 avril, est frontalier de la Chine et est donc a priori le plus exposé aux risques imminents. Les autorités vietnamiennes ont pris la décision, ce jeudi, de placer en quarantaine pour les 20 prochains jours des villages dans la région fermière de Sơn Lôi, à une trentaine de kilomètres de Hanoï, après la découverte de six cas de coronavirus. Ce sont à peu près 10'000 personnes qui vivent dans la zone.

S'exprimant en marge de la présentation de la MCL35, Zak Brown, le PDG de McLaren, a indiqué que si le risque d'une annulation ne pesait pas encore sur le GP du Vietnam, la situation était suivie de très près. "Évidemment, le bien-être de McLaren et du monde entier est de la plus haute importance", a expliqué le dirigeant américain. "Le Vietnam n'a pas encore été évoqué comme un problème potentiel, mais il est évidemment très proche et voisin, nous allons donc surveiller la situation. Nous ne ferions clairement pas quelque chose qui mettrait les gens en danger. Je ne pense pas que la Formule 1 le ferait également, donc comme le reste du monde, nous allons juste surveiller la situation."

Lire aussi :

Quand il lui a été demandé si le fait de voyager au Vietnam soulevait des inquiétudes chez les membres de l'écurie, Brown a répondu : "Nous communiquons souvent avec notre personnel. Personne ne nous a approché, parce que nous sommes assez proactifs pour leur dire ce qu'il se passe. Je pense que nous allons juste devoir composer avec la situation à mesure qu'elle évolue. Mais nous ne placerons jamais un employé de McLaren dans une situation inconfortable dans laquelle il ne voudrait pas se trouver."

Avec le report du GP de Chine, c'est une pause de quatre semaines qui attend le paddock entre le Vietnam et les Pays-Bas. Mais si le Vietnam était à son tour reporté ou annulé, il y aurait un écart de six semaines entre Bahreïn, le 22 mars, et le retour à Zandvoort, le 3 mai. Une "situation nouvelle pour tout le monde" affirme Brown, dans un calendrier souvent bien rempli où les pauses de trois semaines entre deux GP sont rares, hors trêve estivale. "Je sais que certaines courses ont été annulées par le passé, mais pas nécessairement ce à quoi nous sommes confrontés."

"Nous devrons juste réagir quand nous en saurons plus. Ça sera la même chose pour tout le monde. C'est avant tout une situation terrible pour le monde, alors j'espère que ça se résoudra parce que je pense que d'autres choses comme le sport ne comptent pas quand il se passe quelque chose comme ça. J'espère que cette situation sera résolue et que nous réagirons en conséquence. S'il y a un mois de pause, je serai en congé. Peut-être que Chase [Carey, le PDG de la F1] va chercher des courses pour combler ce vide, mais je pense que c'est une situation très fluide."

Alors que la Formule 1 cherche à retrouver une place pour la Chine dans le calendrier, tout en ayant reconnu auprès de Motorsport.com que cela serait "compliqué", les organisateurs du Grand Prix du Vietam ont déclaré dans un communiqué la semaine passée qu'ils "surveillaient activement la situation", avant d'ajouter : "Pour le moment, nous ne prévoyons aucun impact significatif sur notre épreuve d'avril. Nous allons continuer à travailler avec nos autorités compétentes pour suivre de près la situation."

Avec Luke Smith 

partages
commentaires
McLaren a conçu la MCL35 pour gommer les faiblesses de 2019

Article précédent

McLaren a conçu la MCL35 pour gommer les faiblesses de 2019

Article suivant

Le GP de France sera le 1000e de Ferrari en F1

Le GP de France sera le 1000e de Ferrari en F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Lieu Hanoi Street Circuit
Équipes McLaren
Auteur Fabien Gaillard
Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1 Prime

Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1

Il y a 35 ans, Elio de Angelis a connu un accident au Circuit Paul Ricard, lequel n'aurait jamais entraîner sa mort, et dont la Formule 1 a tiré des leçons précieuses.

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne Prime

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne

Ces dernières années, les critiques sont devenues récurrentes envers le circuit de Barcelone, présent au calendrier depuis désormais trente ans. Malgré un spectacle de bonne facture en 2021, notamment grâce à la bataille stratégique entre Mercedes et Red Bull, le tracé catalan a de nouveau affiché ses failles, qui doivent être réparées pour atteindre les objectifs de la F1 actuelle.

Formule 1
13 mai 2021
L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes Prime

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes

Mercedes règne en maître sur la Formule 1 depuis le début de l'ère hybride, et c'est en partie grâce à Petronas.

Formule 1
12 mai 2021
Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé Prime

Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé

Au volant de la meilleure monoplace du plateau, Jacques Villeneuve n'a pas marqué le moindre point au Grand Prix de Monaco en 1996 et en 1997, avec deux des pires courses de sa carrière. Son père Gilles s'était pourtant illustré en Principauté.

Formule 1
11 mai 2021
Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021

Après le Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
10 mai 2021
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021