Le GP des Pays-Bas confirmé avec une jauge

Le Grand Prix des Pays-Bas de Formule 1 aura lieu avec des spectateurs mais les multiples restrictions liées au COVID-19 limiteront la capacité du circuit de Zandvoort à 70 000 fans par jour.

Le GP des Pays-Bas confirmé avec une jauge

Après que son retour en Formule 1 a été reporté d'un an en raison de la crise sanitaire, le Grand Prix des Pays-Bas accueillera de nouveau une course de la catégorie reine cette année, au mois de septembre. Les organisateurs espéraient faire salle comble sur le circuit de Zandvoort, la date initiale de mai ayant été échangée contre un créneau en septembre pour maximiser les chances d'avoir 105 000 spectateurs présents chaque jour.

Il a cependant été annoncé que la capacité du circuit néerlandais serait limitée à 67%, ordre du gouvernement néerlandais en ce qui concerne les événements sportifs. Ainsi, Zandvoort ne pourra pas accueillir plus de 70 000 spectateurs par jour. Et même si les organisateurs ont précédemment déclaré qu'il ne serait possible d'organiser l'épreuve de F1 que devant des tribunes pleines pour obtenir des revenus suffisants, ces derniers n'ont pas souhaité reporter la course pour la deuxième année consécutive, quitte à prendre un risque économique.

Lire aussi :

Le directeur du Grand Prix et ancien pilote de F1, Jan Lammers, reconnaît que la situation actuelle n'est pas celle que Zandvoort souhaitait pour sa première course depuis 36 ans, mais il reste satisfait que l'événement puisse avoir lieu.

"Pour moi, le verre est rempli aux deux tiers", lance-t-il. "Nous allons le faire. Les trois entreprises à l'origine du Grand Prix des Pays-Bas – Circuit Zandvoort, SportVibes et TIG Sports – ont décidé d'investir dans l'avenir de la F1 aux Pays-Bas. Notre objectif premier pour les années à venir est de croire en notre ambition d'organiser le plus grand festival des meilleures courses au monde. Cette année, [ce sera] sous un format un peu plus modeste, certes, mais malgré cela, la lutte pour le titre mondial se jouera avec une belle ambiance orange dans les tribunes."

Les détenteurs de billets pour le Grand Prix des Pays-Bas seront contactés d'ici le 18 août pour leur indiquer s'ils pourront assister à la course cette année ou s'ils devront attendre la prochaine saison. Pour les fans qui ne pourront pas assister à la course, ils auront la possibilité d'utiliser leurs billets 2021 l'année prochaine ou de demander un remboursement.

partages
commentaires

Voir aussi :

Pourquoi la victoire d'Alpine ne suffit pas
Article précédent

Pourquoi la victoire d'Alpine ne suffit pas

Article suivant

Mercedes est embarqué dans son combat le plus dur en F1

Mercedes est embarqué dans son combat le plus dur en F1
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021
L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient Prime

L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient

L'expansion de la Formule 1 vers de nouveaux territoires n'a pas forcément été accueillie positivement, mais le Moyen-Orient et l'Afrique représentent de nouvelles régions importantes pour le sport automobile. Et les bienfaits commencent déjà à se faire ressentir.

Formule 1
19 nov. 2021