EL1 - Alonso aux commandes sous la pluie, gros crash pour Schumacher

Fernando Alonso a signé le meilleur temps des Essais Libres 1 du Grand Prix du Japon, une séance perturbée par le mauvais temps.

Charger le lecteur audio
Lire aussi :

Les météorologues annonçaient de la pluie ce vendredi, et ils ont vu juste : de grosses averses ont frappé le circuit de Suzuka, théâtre du Grand Prix du Japon de Formule 1, ce vendredi matin. Le tracé nippon, qui fait son retour au calendrier après trois ans d'absence en raison de la crise sanitaire, était donc détrempé au coup d'envoi de la première séance d'essais.

Le feu est pourtant passé au vert à l'heure prévue, 12h au Japon et 5h du matin en France, pour lancer les EL1. Assez logiquement, personne ne s'est pressé pour prendre la piste. Certains étaient sanglés dans leur monoplace, d'autres, comme Esteban Ocon, restaient au chaud dans leur doudoune (il faisait moins de 16°C) au fond du garage.

Finalement, Kevin Magnussen s'est "sacrifié" en étant le premier pilote à se faire une idée des conditions de piste, quatre minutes après le début officiel de la séance d'essais. Il a été dûment imité par Yuki Tsunoda, qui arbore ce week-end un casque spécial pour sa première course à domicile. Le Danois s'est contenté de deux tours d'installation, le Japonais d'un seul.

D'autres ont pris la piste au cours des minutes suivantes, la plupart pour faire de simples tours d'installation. Lance Stroll et Charles Leclerc ont au moins rapporté des nouvelles encourageantes : selon le Canadien, il n'y avait plus d'"eau stagnante", le Monégasque ajoutant que les pneus intermédiaires pouvaient même être chaussés.

Ce dernier a pris dans la foulée le meilleur temps provisoire (1'48"104 en pneus pluie) alors que la feuille des temps commençait à se remplir. À la mi-séance, 12 pilotes avaient complété au moins un tour chronométré. Carlos Sainz avait quant à lui pris le commandement en 1'47"758, avec trois dixièmes d'avance sur son coéquipier et huit sur Daniel Ricciardo.

Fernando Alonso (Alpine) lors des EL1 du GP du Japon 2022

Fernando Alonso (Alpine) lors des EL1 du GP du Japon 2022

Les Red Bull Racing sont sorties du garage avec des pneus intermédiaires, les premières à chausser des gommes à flancs verts, à 25 minutes du drapeau à damier. Un choix judicieux, puisque Max Verstappen a immédiatement signé le meilleur temps provisoire en 1'44"059, avant de l'améliorer au passage suivant (1'43"362).

À ce moment-là, tous avaient délaissé les pneus pluie. Toujours à l'aise dans des conditions difficiles, Ocon a fait mieux que Verstappen (1'43"022), tout comme les hommes de la Scuderia (1'42"634 pour Leclerc, 1'42"563 pour Sainz). Mais personne n'a été plus rapide que Fernando Alonso, auteur d'un chrono de 1'42"248 !

Le retour de la pluie dans le dernier quart d'heure a ralenti les temps au tour, figeant ainsi le classement. Alonso a donc conclu cette première séance en tête, avec trois dixièmes d'avance sur Sainz et Leclerc. Quatrième, Ocon comptait sept dixièmes de retard, tandis que Magnussen, cinquième, était repoussé à une seconde. Verstappen, Schumacher, Norris, Bottas et Pérez se sont chargés de compléter le top 10. À noter que Schumacher est parti à la faute après la fin de la séance, dans son tour de rentrée au stand, et a heurté les barrières à la sortie du virage Dunlop, abîmant copieusement sa Haas.

Pour trouver les pilotes Mercedes, il faut descendre jusqu'au 13e rang pour Lewis Hamilton et au 18e pour George Russell, touché par un problème technique plus tôt dans la séance. Précisons néanmoins qu'ils ont été les derniers à établir un chrono, alors que l'averse était déjà revenue.

Japan Grand Prix du Japon - Essais Libres 1

P. Pilote Constructeur Tours Temps Écart
1 Spain Fernando Alonso Alpine 7 1'42.248  
2 Spain Carlos Sainz Jr. Ferrari 15 1'42.563 0.315
3 Monaco Charles Leclerc Ferrari 16 1'42.634 0.386
4 France Esteban Ocon Alpine 5 1'43.022 0.774
5 Denmark Kevin Magnussen Haas 15 1'43.258 1.010
6 Netherlands Max Verstappen Red Bull 4 1'43.362 1.114
7 Germany Mick Schumacher Haas 13 1'43.761 1.513
8 United Kingdom Lando Norris McLaren 7 1'43.889 1.641
9 Finland Valtteri Bottas Alfa Romeo 13 1'43.969 1.721
10 Mexico Sergio Pérez Red Bull 4 1'44.234 1.986
11 China Zhou Guanyu Alfa Romeo 15 1'44.429 2.181
12 Australia Daniel Ricciardo McLaren 8 1'44.486 2.238
13 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 6 1'44.558 2.310
14 Canada Lance Stroll Aston Martin 10 1'44.570 2.322
15 Thailand Alexander Albon Williams 9 1'44.791 2.543
16 France Pierre Gasly AlphaTauri 12 1'44.878 2.630
17 Canada Nicholas Latifi Williams 11 1'45.424 3.176
18 United Kingdom George Russell Mercedes 4 1'46.103 3.855
19 Japan Yuki Tsunoda AlphaTauri 16 1'46.192 3.944
20 Germany Sebastian Vettel Aston Martin 8 1'48.090 5.842
partages
commentaires
Villeneuve prédit des "feux d'artifice" avec Gasly et Ocon chez Alpine
Article précédent

Villeneuve prédit des "feux d'artifice" avec Gasly et Ocon chez Alpine

Article suivant

Brown : Le plafond doit être sanctionné comme les règles techniques

Brown : Le plafond doit être sanctionné comme les règles techniques