EL2 - Les teams testent l'endurance des pneus

partages
commentaires
EL2 - Les teams testent l'endurance des pneus
18 avr. 2014 à 09:30

Ayant cédé son volant à Felipe Nasr lors des EL1, Valtteri Bottas récupère sa Williams pour la seconde séance de libres du weekend, par 16°C dans l'air et 25°C en piste

Ayant cédé son volant à Felipe Nasr lors des EL1, Valtteri Bottas récupère sa Williams pour la seconde séance de libres du weekend, par 16°C dans l'air et 25°C en piste.

Dominée par Fernando Alonso en pneus mediums, la période chronométrée matinale n’a guère offert de réel aperçu des performances, les équipes cherchant avant tout à valider les nombreuses nouvelles introductions aérodynamiques et mécaniques développées depuis la manche de Bahreïn.





Signée en 1’39.783 dans la matinée, la référence de l’Espagnol ne tarde pas à tomber en EL2, le pilote Ferrari trouvant une demi-seconde sur son propre chrono après quelques minutes, sur des pneus similaires.

Le drapeau jaune est agité après une trentaine de minutes, lorsque la Lotus de Pastor Maldonado heurte le mur de pneus en entrant dans les stands à trop grande vitesse. Traversant le célèbre bac à graviers dans lequel avait échoué Lewis Hamilton en 2007 dans sa course au titre mondial, le Vénézuélien endommage sa suspension et l’avant de l’auto, mettant un terme à sa séance.





image TV FOM

Le passage aux pneus tendres, à la mi-séance, fait vite tomber encore sensiblement les chronos. Rosberg, qui avait signé un solide 1’38.726 en medium, voit Alonso reprendre la main avec le composé plus rapide. Le pilote Ferrari ne trouve cependant que trois dixièmes sur l’Allemand en dépit de l’avantage pneumatique. Hamilton met les deux hommes d'accord grâce à un tour en 1'38.315 sur les tendres.

Comme en EL1, la séance s'avère difficile pour Kimi Räikkönen, qui parvient néanmoins à tourner, cette fois. après une douzaine de boucles, le Finlandais n'est cependant parvenu à enregistrer qu'un temps à 2.6s de la référence. Après une heure, Iceman boucle un tour à une seconde de Lewis Hamilton, avec les pneus les plus rapides. Discrètes, les Red Bull déroulent leur programme et restent dans le carré de tête durant l'essentiel de la séance, tandis que Grosjean, Williams et Force India réalisent des relais prolongés pour évaluer le niveau de dégradation des gommes tendres, chutant d'environ 0'3s au tour. Ricciardo se plaint de la dégradation de son train avant mais reçoit comme réponse radio que les autres souffrent plus que lui à ce niveau.





Formule 1 - Essais Libres 2 du Grand Prix de Chine 2014
Pilote Ecurie Temps Ecart Trs
01   L. Hamilton   Mercedes 1:38.315 25
02   F. Alonso   Ferrari 1:38.456 +0.141 28
03   N. Rosberg   Mercedes 1:38.726 +0.411 30
04   D. Ricciardo   Red Bull 1:38.811 +0.496 30
05   S. Vettel   Red Bull 1:39.015 +0.700 31
06   F. Massa   Williams 1:39.118 +0.803 25
07   K. Räikkönen   Ferrari 1:39.283 +0.968 25
08   J. Button   McLaren 1:39.491 +1.176 29
09   R. Grosjean   Lotus 1:39.537 +1.222 36
10   D. Kvyat   Toro Rosso 1:39.648 +1.333 26
11   N. Hülkenberg   Force India 1:39.736 +1.421 30
12   K. Magnussen   McLaren 1:39.744 +1.429 29
13   J. Vergne   Toro Rosso 1:39.759 +1.444 28
14   V. Bottas   Williams 1:39.830 +1.515 25
15   S. Pérez   Force India 1:40.124 +1.809 32
16   E. Gutiérrez   Sauber 1:40.359 +2.044 32
17   A. Sutil   Sauber 1:40.395 +2.080 30
18   P. Maldonado   Lotus 1:40.455 +2.140 12
19   J. Bianchi   Marussia 1:42.327 +4.012 27
20   M. Chilton   Marussia 1:43.473 +5.158 30
21   K. Kobayashi   Caterham 1:43.530 +5.215 32
22   M. Ericsson   Caterham 1:43.679 +5.364 32
Prochain article Formule 1