En 2014, le banking de Monza serait "ennuyeux"

partages
commentaires
En 2014, le banking de Monza serait
3 sept. 2014 à 08:45

Ce week-end, la F1 prend ses quartiers à Monza

Ce week-end, la F1 prend ses quartiers à Monza. Le circuit italien, connu pour ses différents records, notamment dans le domaine de la vitesse - Grand Prix le plus rapide de l'histoire en 2003 avec une moyenne de 247,585 km/h, Grand Prix le plus court de l'histoire en 1h14'19"838 en 2003 également - l'est aussi pour son banking immortalisé par le film Grand Prix.

La F1 abandonne le banking en 1961 suite à l'accrochage entre la Lotus de Jim Clark et la Ferrari de Wolfgang von Trips au niveau de la Parabolica. Le pilote allemand et quinze spectateurs perdent la vie.

Si les F1 d'aujourd'hui devaient de nouveau emprunter le banking, l'effet ne serait pas si spectaculaire, pense Nick Chester, directeur technique de Lotus. "Ce serait probablement ennuyeux. En raison de la forte quantité d'appui qu'il y a à ce jour, les voitures seraient comme sur des rails et collées à la piste".

Le directeur technique revient aussi sur l'état de ce dernier, qui pourrait être une source de problèmes pour les monoplaces. "L'ancien banking de Monza est indubitablement irrégulier du point de vue de la surface et je pense qu'il l'était aussi dans la période où il était utilisé. Et une voiture moderne ne pourrait survivre du point de vue de la dynamique", en condition normale de course, à plus de 300 km/h.

Le banking de Monza est désormais utilisé chaque année pour le traditionnel Monza Rally Show. Max Papis, au volant d'une Nascar, a réalisé un tour en empruntant les virages relevés en 2011.

Dans l'ère moderne, la F1 a emprunté un banking, celui d'Indianapolis de 2000 à 2007. Le circuit a été le théâtre d'une course épique en 2005. Les pilotes chaussés de pneus Michelin étaient rentrés aux stands après le tour de formation suite à problème sur le pneu arrière gauche qui a valu une sortie de piste impressionnante à Ralf Schumacher avant la ligne droite de départ/arrivée lors des Essais Libres du vendredi.

L'utilisation de banking est très rare en F1, alors qu'en IndyCar, autre série de monoplaces populaire aux Etats-Unis, leur utilisation est plus régulière avec 6 épreuves au calendrier.

Prochain article Formule 1
Vergne incertain sur ses chances de briller à Monza

Article précédent

Vergne incertain sur ses chances de briller à Monza

Article suivant

Toro Rosso - Ricciardo était la référence par rapport à Vergne

Toro Rosso - Ricciardo était la référence par rapport à Vergne
Load comments

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Ralf Schumacher , Max Papis , Jim Clark
Équipes Ferrari Boutique
Type d'article Actualités