Plus de 1000 km pour Alonso et Renault à Abu Dhabi

Fernando Alonso a poursuivi sa réacclimatation à la Formule 1 avec deux journées d'essais fort productives à Abu Dhabi.

Fernando Alonso, Renault F1 Team R.S.18
Fernando Alonso, Renault F1 Team R.S.18
1/4

Photo de: Renault

Fernando Alonso, Renault F1 Team R.S.18
Fernando Alonso, Renault F1 Team R.S.18
2/4

Photo de: Renault

Fernando Alonso, Renault F1 Team R.S.18
Fernando Alonso, Renault F1 Team R.S.18
3/4

Photo de: Renault

Fernando Alonso, Renault F1 Team R.S.18
Fernando Alonso, Renault F1 Team R.S.18
4/4

Photo de: Renault

Fernando Alonso fera l'an prochain son retour en Formule 1 après deux ans d'absence, rejoignant pour la troisième fois de sa carrière l'écurie Renault (qui sera rebaptisée Alpine), à l'âge de 39 ans. Le Losange ne lésine pas sur les moyens pour permettre à sa star de revenir dans les meilleures conditions, le contexte étant difficile avec seulement trois jours d'essais hivernaux début 2021 – soit une journée et demie par pilote.

Lire aussi :

Alonso lime le bitume au volant de la Renault R.S.18 d'il y a deux ans, comme le permet la réglementation sportive, et après des essais à Bahreïn, il a mené de nouveaux tests à Abu Dhabi. Soixante-quatorze tours parcourus dimanche et 116 lundi lui ont permis d'engranger 1055 kilomètres d'expérience sur le Circuit Yas Marina.

"C'était fantastique d'être de retour dans la voiture, de ressentir à nouveau la vitesse de la Formule 1 avec la voiture 2018, et d'apprendre un peu à connaître les procédures de l'équipe", a commenté l'Espagnol. "J'ai apprécié chaque tour. J'ai hâte de faire mon retour en course l'an prochain, et en attendant, je vais soutenir l'équipe lors des derniers Grands Prix."

À trois épreuves du terme de la saison, Renault reste impliqué dans une bataille acharnée pour la troisième place du championnat des constructeurs avec 136 points au compteur, face à Racing Point (154), McLaren (149) et Ferrari (130), la Scuderia revenant du diable Vauvert grâce aux 27 unités engrangées à Istanbul.

partages
commentaires

Voir aussi :

Un DRS avec "moins d'influence" grâce au règlement F1 2022 ?
Article précédent

Un DRS avec "moins d'influence" grâce au règlement F1 2022 ?

Article suivant

Aitken et Nissany en essais avec Williams à Abu Dhabi

Aitken et Nissany en essais avec Williams à Abu Dhabi
Charger les commentaires
Jean Todt et Ferrari : l'hypothèse d'un nouveau chapitre Prime

Jean Todt et Ferrari : l'hypothèse d'un nouveau chapitre

Ce n'est qu'une hypothèse à ce stade, qui a pris corps ce mercredi dans la presse italienne. Quelle forme pourrait prendre l'éventuel retour de Jean Todt chez Ferrari en 2022 ?

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021

Après le Grand Prix d'Arabie saoudite, vingt-et-unième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
6 déc. 2021
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021