Ferrari n'a réussi qu'avec Schumacher, affirme Montoya

Depuis son départ du championnat du monde de Formule 1 en 2006, Juan Pablo Montoya ne manque jamais une occasion de dire qu'il se porte très bien loin du Formula 1 Circus, mais a tout de même accepté de faire quelques commentaires pour l'agence de...

Depuis son départ du championnat du monde de Formule 1 en 2006, Juan Pablo Montoya ne manque jamais une occasion de dire qu'il se porte très bien loin du Formula 1 Circus, mais a tout de même accepté de faire quelques commentaires pour l'agence de presse DPA.

Montoya s'est notamment exprimé au sujet de Michael Schumacher. Il y avait une grande rivalité entre les deux hommes ; lors du Grand Prix de Saint-Marin 2004, Schumacher avait tassé Montoya dans l'herbe, ce qui avait été suivi par une conférence de presse cocasse lors de laquelle le pilote allemand affirmait ne pas avoir vu son adversaire colombien, lequel avait rétorqué : "Soit tu es aveugle, soit tu es abruti !"

"Nous nous sommes adressé la parole une fois dans les six années lors desquelles nous avons couru l'un contre l'autre", confie désormais Montoya. "C'était un concurrent, pas un ami. La Formule 1, c'est très fermé ; en tant que pilote McLaren, je ne pouvais simplement pas aller m'asseoir dans le motorhome Ferrari".

Cela fait sept ans que Ferrari n'a pas remporté le championnat du monde des pilotes, et pour Montoya, il n'y a pas de doute : ce qui manque à la Scuderia, c'est le Baron Rouge. "Le seul moment où Ferrari avait de la réussite, c'est quand Michael y était", affirme-t-il.

Quant au retour en demi-teinte de Schumacher de 2010 à 2012, Montoya semble l'attribuer au manque de compétitivité de Mercedes : "Il n'a pas oublié comment piloter. Cet aspect n'a jamais changé en Formule 1".

En tout cas, la Formule 1 ne manque pas à l'ancien pilote Williams et McLaren : "Depuis sept ans, je ne regarde pas la Formule 1. Peut-être une ou deux courses par an".

Vainqueur de sept Grands Prix en Formule 1, Montoya a passé de nombreuses années en NASCAR, mais se tourne vers l'IndyCar pour 2014, chez Penske. Il a par ailleurs remporté les 24 Heures de Daytona l'an dernier.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Juan Pablo Montoya
Équipes McLaren , Mercedes , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités