Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
8 jours

Ferrari plie en qualifications mais croit encore en ses chances

partages
commentaires
Ferrari plie en qualifications mais croit encore en ses chances
Par :
26 oct. 2019 à 20:51

Bien que battus par Max Verstappen en qualifications à Mexico, Charles Leclerc et Sebastian Vettel restent optimistes pour la course.

Fin de série pour Ferrari ! Alors que la Scuderia avait signé toutes les pole positions depuis la trêve estivale et qu'elle semblait grande favorite dans l'exercice à Mexico, Max Verstappen est venu mettre un terme à cette domination. Charles Leclerc et Sebastian Vettel affichaient pourtant un rythme prometteur depuis le début du week-end, mais cela n'aura pas suffi à résister à un pilote Red Bull qui a pris l'avantage dès la première tentative en Q3, avant que le second effort ne soit perturbé par le crash de Valtteri Bottas. 

Voir aussi :

Deuxième sur la grille, Charles Leclerc a pu boucler sa deuxième tentative avant l'accident de Bottas, mais il n'était pas parvenu à améliorer. Néanmoins, le Monégasque se veut encore optimiste quant aux chances de voir Ferrari remporter la course. 

"Je suis très content, surtout du premier run en Q3, la voiture était très bonne", assure-t-il. "Le premier tour était plutôt bon. Pour le second, nous avons essayé de mettre un peu plus d'équilibre sur la voiture afin d'avoir un peu plus de train avant, ce qui a aidé dans le premier secteur, mais c'était ensuite compliqué dans le dernier secteur et j'ai perdu l'arrière. J'ai donc perdu le temps gagné dans le premier secteur. Mais la Red Bull était très rapide, et Max était même extrêmement rapide. Nous nous attendions à ce qu'ils soient forts. Après les EL3, nous pensions avoir une occasion de faire la pole, mais en qualifications ils étaient trop rapides. La course est encore longue demain."

Deux semaines après un départ à Suzuka où il avait provoqué un accrochage avec Max Verstappen, Leclerc retrouvera le Néerlandais au premier virage, alors qu'il a promis d'aborder les choses plus prudemment. Il demeure toutefois confiant dans le fait de pouvoir prendre le dessus sur son adversaire. "Cette fois, je ne partirai pas en pole mais deuxième, alors j'espère pouvoir prendre l'aspiration de Max et avoir une opportunité", insiste-t-il. "Le départ sera important, c'est certain."

Sebastian Vettel n'a quant à lui pas eu l'occasion d'achever sa seconde tentative, relâchant son effort dans le dernier secteur suite au crash de Bottas. Le quadruple Champion du monde partira troisième sur la grille de départ. "J'ai fait une erreur dans mon premier run, alors j'étais plutôt confiant pour faire mieux dans le second", explique-t-il. "Mais malheureusement, il y a eu un double drapeau jaune donc j'ai dû ralentir et le tour était fichu."

"La voiture est bonne, j'aurais aimé être un peu plus haut sur la grille car je crois que c'était possible, mais nous verrons demain. C'est une longue course, nous avons le rythme. Ce n'est pas idéal. Je n'ai pas était présent au moment où il fallait dans les séances, surtout en Q3. Sans ça, la voiture se comportait bien. Il y avait plus à en tirer. Max était un peu plus rapide que nous dans le tour clé. Nous verrons comment ça se passera. Nous partons en pneus mediums."

Article suivant
Verstappen reconnaît ne pas avoir ralenti malgré le crash de Bottas

Article précédent

Verstappen reconnaît ne pas avoir ralenti malgré le crash de Bottas

Article suivant

Pas de sanction pour Kvyat suite à un incident avec Ricciardo

Pas de sanction pour Kvyat suite à un incident avec Ricciardo
Charger les commentaires