Ferrari a testé des disques de freins révolutionnaires

partages
commentaires
Ferrari a testé des disques de freins révolutionnaires
Par : Giorgio Piola
Co-auteur: Jonathan Noble
30 oct. 2018 à 08:00

Ferrari est devenue la première écurie de Formule 1 à munir ses voitures de disques de freins de nouvelle génération.

Les Ferrari SF71H ont disputé le Grand Prix du Mexique dimanche équipées de disques de freins munis chacun de 1400 perforations de refroidissement ; du jamais vu auparavant.

L’air raréfié à l'altitude de Mexico City complique beaucoup le refroidissement des freins. Ces nouveaux disques, prévus pour être utilisés par toutes les équipes clientes de Brembo la saison prochaine, ont donc été testés dimanche.

Lire aussi :

Les fournisseurs de disques et de plaquettes de freins pour la F1 ont longtemps hésité à accroître le nombre de perforations des disques, car cela réduisait leur rigidité structurelle.

Il y a à peine 20 ans de cela, les disques n’étaient perforés que de 30 gros orifices de refroidissement. Ce nombre a augmenté pour atteindre une centaine il y a cinq ans. Mais les avancées technologiques ont permis à Brembo de fabriquer des disques de freins munis de 1200 perforations il y a deux ans de cela. Les ingénieurs croyaient alors avoir atteint la limite.

Andrea Algeri, le directeur des services clients chez Brembo à cette époque, confiait à Motorsport.com : "Les solutions de refroidissement proposées sont parfois très bonnes, mais elles ne tiennent pas compte de la résistance du disque, ni de son usure."

"Les équipes désirent disposer de disques possédant beaucoup d’orifices de refroidissement, mais qui ne s’usent pas plus de 0,5 mm. Ce type de disque ne parviendrait qu’à disputer les premiers essais libres du vendredi avant d’être changés. Il faut arriver à un bon compromis entre l’efficacité du refroidissement et l’usure."

Les disques de freins testés par Brembo au Mexique possédaient sept rangées latérales d’orifices, pour un total de 1400 par disque.

Vue détaillée d'une roue de Ferrari SF71H

Vue détaillée d'une roue de Ferrari SF71H

Photo de: Giorgio Piola

 
Article suivant
Vandoorne a mis fin à une série de 14 GP sans points

Article précédent

Vandoorne a mis fin à une série de 14 GP sans points

Article suivant

Ocon : "C'est la pire course de ma carrière"

Ocon : "C'est la pire course de ma carrière"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Ferrari Boutique
Auteur Giorgio Piola
Type d'article Actualités