Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
19 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
26 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
40 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
75 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
88 jours
04 juin
-
07 juin
EL1 dans
103 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
110 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
124 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
131 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
145 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
159 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
187 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
194 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
208 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
215 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
229 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
243 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
250 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
264 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
278 jours

Débitmètre standard : la F1 détaille ses exigences pour 2021

partages
commentaires
Débitmètre standard : la F1 détaille ses exigences pour 2021
Par :
8 févr. 2020 à 09:51

La FIA a lancé un appel d'offres pour la production d'un débitmètre standard pour la F1 à partir de 2021 dans le cadre de sa recherche des moindres failles liées au moteur suite à la controverse entourant Ferrari l'an passé.

La mise en place de débitmètres standards fait partie des exigences de la réglementation technique pour la saison 2021, publiée en octobre dernier. Tout en étant un moyen de réduire les coûts par le biais de pièces communes, cet outil va rendre le contrôle par la FIA bien plus aisé. 

Le document de l'appel d'offres donne un aperçu des exigences techniques que devront respecter les candidats potentiels. La date butoir est fixée pour toute offre au 13 mars, avec une décision qui devrait être annoncée à la mi-avril. Le contrat initial courra de 2021 à 2023, même si la FIA se réserve le droit "pour des raisons liées à la stabilité réglementaire du Championnat du monde de F1" de prolonger unilatéralement l'accord jusqu'en 2024 ou 2025 (une possibilité que tout candidat doit donc accepter d'emblée).

Lire aussi :

Cette appel d'offres répond à l'article 5.11.3 du Règlement Technique, qui dispose que : "Toutes les voitures doivent être équipées d'un seul débitmètre pour le carburant, entièrement situé dans le réservoir de carburant, [et] fabriqué par le fournisseur unique nommé par le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA selon une spécification déterminée par la FIA. [...] Ce capteur ne peut être utilisé que par le Département Technique de la FIA. En outre, tout le carburant envoyé vers l'unité de puissance doit passer par ce capteur homologué, et doit être acheminé vers les chambres de combustion par les injecteurs de carburant décrits à l'article 5.11.2."

Le prix de ce débitmètre "ne devra pas dépasser 5000 livres [environ 5900 euros au taux de change actuel] avec une garantie de 100 heures de fonctionnement. Le coût du service pour 100 heures de fonctionnement supplémentaires ne doit pas dépasser 500 livres. La durée de vie du débitmètre de carburant ne doit en aucun cas être inférieure à 400 heures."

Une fois la décision prise, les équipes devront indiquer le nombre d'exemplaires dont elles penseront avoir besoin pour 2021 avant le 1er mai, et le fournisseur s'engagera à fournir deux pièces par écurie d'ici le 1er juillet. La FIA a d'ores et déjà fixé une limite au nombre de débitmètres qui pourront être utilisés pendant toute la saison 2020 – en dehors, bien entendu, des tests hors GP et du banc d'essai – et entend la maintenir en 2021. "Des limites ont été fixées pour la saison 2020 : (a) huit pour le premier capteur ; (b) quatre pour le second capteur. Ces limites vont probablement demeurer pour la saison 2021 et pourront être revues à la seule discrétion de la FIA."

Par ailleurs, le poids maximum du débitmètre doit être de 400 grammes.

Article suivant
Ces pilotes qui ont gagné avec Ferrari en F1

Article précédent

Ces pilotes qui ont gagné avec Ferrari en F1

Article suivant

McLaren devait se séparer de Honda pour voir ses propres erreurs

McLaren devait se séparer de Honda pour voir ses propres erreurs
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Fabien Gaillard