La FIA interdit une astuce aéro trouvée par les écuries

partages
commentaires
La FIA interdit une astuce aéro trouvée par les écuries
Par :
31 mars 2019 à 09:48

Avant le Grand Prix de Bahreïn, la FIA a pris des mesures afin d'éradiquer toute possibilité pour les équipes d'avoir recours à une astuce dans le réglage des monoplaces.

Mieux vaut prévenir que guérir. Après le premier Grand Prix de la saison en Australie, certaines rumeurs ont fait surface quant à une méthode trouvée par certaines écuries dans le but d'aboutir à un meilleur compromis concernant l'équilibre des monoplaces. Il se disait que certaines d'entre elles pourraient déplacer le flap Gurney situé sur l'aileron avant sous régime de Parc Fermé, entre les qualifications et la course.

Le flap Gurney est une petite réglette située sur le bord de fuite de l'aileron, mais qui n'est pas utilisée par toutes les équipes. Williams, Alfa Romeo, Red Bull et Renault en disposent à ce jour. Le fait de déplacer cet élément entre les qualifications et la course permet de jouer sur la quantité d'appui aérodynamique, sur l'équilibre de la voiture ainsi que sur la gestion des pneus.

Lire aussi :

Réglementairement, les écuries n'ont pas le droit de changer la spécification des pièces entre les qualifications du samedi et la course du dimanche, mais les textes laissent une faille en ne précisant pas la notion de déplacement d'un élément. "Le réglage aérodynamique de l'aileron avant peut être ajusté en utilisant les pièces existantes", précise l'article 34.2 n) du Règlement Sportif de la Formule 1. "Aucune pièce ne peut être ajoutée, retirée ou remplacée."

Théoriquement, déplacer le flap Gurney n'est donc pas contraire à ce texte. D'après les informations de Motorsport.com, la FIA a donc réagi et pris des dispositions en rédigeant une directive technique, envoyée aux écuries avant le début du week-end. L'instance internationale ne pense pas qu'une écurie a eu recours à cette astuce lors du Grand Prix d'Australie mais prend ses dispositions pour devancer tout contournement du règlement.

La directive technique précise clairement que le fait de retirer une pièce pour la déplacer à un autre endroit de la voiture serait clairement considéré comme une infraction. Toute équipe qui s'en rendrait coupable serait vue comme utilisant une nouvelle spécification et contrainte de faire partir sa monoplace depuis la voie des stands pour la course.

Un flap Gurney

Article suivant
Duels en qualifications : le point après Bahreïn

Article précédent

Duels en qualifications : le point après Bahreïn

Article suivant

Gasly : "Je sens que la voiture n'est pas mienne"

Gasly : "Je sens que la voiture n'est pas mienne"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Tags fia
Auteur Basile Davoine
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu