Gasly : "Je sens que la voiture n'est pas mienne"

partages
commentaires
Gasly : "Je sens que la voiture n'est pas mienne"
Par :
31 mars 2019 à 10:30

Éliminé en Q2 au Grand Prix de Bahreïn, Pierre Gasly n'a manifestement pas encore pris la mesure de sa Red Bull RB15. Le nouveau pilote de l'écurie au taureau affirme que ses dirigeants demeurent compréhensifs.

Après un Grand Prix d'Australie difficile, Pierre Gasly n'est pas parvenu à tirer son épingle du jeu lors des qualifications de la seconde manche à Bahreïn, où il accusait en Q1 comme en Q2 trois ou quatre dixièmes de retard sur son coéquipier Max Verstappen – d'où une élimination prématurée.

Lire aussi :

Ce manque de performance, au sortir de sa voiture, Gasly l'attribuait à un comportement imprévisible de sa monoplace, et le Français s'est exprimé plus en détail à ce sujet lors du point presse suivant.

"Je dirais que l'an dernier, je sentais vraiment que je pouvais faire ce que je voulais avec la voiture à Bahreïn, et actuellement, on dirait que je n'arrive pas à la piloter comme je veux", commente celui qui avait fini quatrième à Sakhir avec Toro Rosso. "Elle est très imprévisible. Parfois je tourne et rien ne se produit ; au virage suivant, je tourne et je perds l'arrière. C'est juste très imprévisible actuellement."

Pierre Gasly, Red Bull Racing RB15

Pierre Gasly, Red Bull Racing RB15

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

Pierre Gasly, Red Bull Racing

Pierre Gasly, Red Bull Racing

Photo de: Simon Galloway / Sutton Images

"Vous savez, quand on arrive dans une nouvelle équipe avec une nouvelle voiture et de nouvelles personnes, ça prend toujours du temps avant que tout se passe sans accroc et automatiquement. L'an dernier, je suis d'emblée parvenu à me sentir vraiment à l'aise avec la voiture ; cette année, ça ne vient pas aussi vite, je sens encore que la voiture n'est pas véritablement mienne. Il faut un peu plus de temps et de travail pour comprendre ce dont nous avons besoin pour que la voiture soit un peu plus à mon goût."

Certains observateurs se demandent déjà si Red Bull ne va pas tarder à s'impatienter, mais lorsque Motorsport.com lui demande si Helmut Marko et Christian Horner continuent de le soutenir et de lui laisser le temps, Gasly répond : "C'est ce qu'ils disent : il nous faut du temps pour comprendre ce dont j'ai besoin pour la voiture et voir avec les ingénieurs ce que nous pouvons faire."

"Il est clair que la voiture ne correspond probablement pas à ce que nous souhaiterions d'elle actuellement, il s'agit juste de comprendre avec les ingénieurs quelle autre direction nous pouvons emprunter afin de trouver les réglages parfaits."

Propos recueillis par Adam Cooper

Article suivant
La FIA interdit une astuce aéro trouvée par les écuries

Article précédent

La FIA interdit une astuce aéro trouvée par les écuries

Article suivant

Quatre candidats pour fournir les boîtes de vitesses uniques en 2021

Quatre candidats pour fournir les boîtes de vitesses uniques en 2021
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Pierre Gasly
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Benjamin Vinel
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu