La FIA prolonge à nouveau la fermeture des usines F1

Face à l'évolution de la pandémie de COVID-19, la FIA a prolongé la fermeture obligatoire des usines pour les écuries et les motoristes.

La FIA prolonge à nouveau la fermeture des usines F1

La FIA a décidé de prolonger pour la deuxième fois la période de suspension des activités pour les équipes et les motoristes en Formule 1. Cette décision s'inscrit dans la continuité des mesures mises en place pour protéger économiquement les acteurs de la discipline en pleine crise du coronavirus. Dans un premier temps, la trêve estivale réglementaire du mois d'août avait été avancée, quasiment dans la foulée de l'annulation du Grand Prix d'Australie. Elle avait ensuite été allongée une première fois et étendue aux motoristes pour une durée de 35 jours : celle-ci passe désormais à 63 jours, soit neuf semaines. 

Lire aussi :

Le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA a ratifié la décision ce mardi par le biais d'un vote électronique. Cela signifie que les usines, en fonction de la date initiale choisie pour l'arrêt des activités, resteront fermées au moins jusqu'à mi-mai en ce qui concerne les équipes. Pour les motoristes, la période passe à 49 jours. 

"Tous les concurrents doivent désormais observer une période d'inactivité qui passe de 35 à 63 jours consécutifs au cours des mois de mars, avril, mai et/ou juin", fait savoir l'instance internationale. "Cinquante jours après le début de cette période d'inactivité, à la demande d'un concurrent et sous réserve de l'autorisation écrite préalable de la FIA, chaque concurrent peut recourir aux services de dix personnes maximum afin de travailler à distance sur des projets à long terme."

"La période d'inactivité pour les motoristes est passée de 35 à 49 jours consécutifs durant les mois de mars, avril, mai et/ou juin. Trente-six jours après le début de leur période d'inactivité, à la demande d'un motoriste et sous réserve de l'autorisation écrite préalable de la FIA, chaque motoriste peut recourir aux services de dix personnes maximum afin de travailler à distance sur des projets à long terme."

Outre cette fermeture des usines, plusieurs équipes ont annoncé au cours du mois écoulé le recours à des solutions de chômage partiel ou à des baisses des plus gros salaires afin de protéger un maximum d'emplois. 

Lundi, la Formule 1 a fait savoir son intention de débuter la saison 2020 au début du mois de juillet en Autriche, annonçant la publication d'un calendrier alternatif "dès que possible"

partages
commentaires
Vettel : Faire 10 courses d'affilée "n'est pas réaliste"

Article précédent

Vettel : Faire 10 courses d'affilée "n'est pas réaliste"

Article suivant

Le GP de Hongrie ouvert "à toutes sortes de solutions"

Le GP de Hongrie ouvert "à toutes sortes de solutions"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Basile Davoine
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021
Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras Prime

Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras

Après un GP d'Émilie-Romagne en demi-teinte pour Mercedes, la principale frustration de Toto Wolff, directeur d'équipe, concerne l'accident de Valtteri Bottas et George Russell.

Formule 1
25 avr. 2021
Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie Prime

Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie

Cet hiver a vu de nombreux pilotes changer d'écurie. Avec un deuxième Grand Prix organisé sur le circuit piégeur d'Imola, ces pilotes sont revenus sur leur courbe d'apprentissage et le temps nécessaire pour s'adapter à leurs nouvelles montures.

Formule 1
21 avr. 2021