Vettel : Faire 10 courses d'affilée "n'est pas réaliste"

Pour Sebastian Vettel, il faut assurer le repos essentiel des mécaniciens.

Vettel : Faire 10 courses d'affilée "n'est pas réaliste"

Face à la crise du coronavirus, la Formule 1 s'efforce de garder la tête hors de l'eau, ce qui passe par la tenue d'un maximum de Grands Prix lors d'une saison 2020 écourtée, qui ne pourra pas commencer avant l'été : les revenus du championnat et des écuries en dépendent. De nombreux scénarios sont évoqués, le président de la FIA Jean Todt ayant mentionné la possibilité d'organiser trois Grands Prix par mois, tandis que certaines propositions sont plus extrêmes.

Or, dans l'Histoire de la F1, il n'est arrivé qu'une fois que trois courses aient lieu en autant de week-ends – c'était en 2018, avec l'enchaînement Castellet-Spielberg-Silverstone – et il n'y a jamais eu de calendrier plus chargé. Un tel programme peut être dur pour les pilotes mais encore plus pour les mécaniciens, comme ne manque pas de le souligner Sebastian Vettel dans un entretien récemment accordé à plusieurs médias, dont Motorsport.com.

Lire aussi :

"Nous, pilotes, sommes un peu chanceux", indique le quadruple Champion du monde. "Certes, les courses peuvent être dures, les week-ends peuvent être durs – est-ce qu'ils changeront de format en enlevant une journée, nous ne le savons pas – mais je pense que la limite relèvera de l'équipe, du staff, des mécaniciens. Il faut leur laisser suffisamment de repos entre-temps."

"De plus, je ne sais pas si l'on peut facilement ajouter des courses, si les responsables des Grands Prix et des circuits seront contents, à quel point ils seront occupés par les autres courses et les autres catégories telles que le MotoGP. Je pense qu'il reste beaucoup de questions à poser – et surtout auxquelles répondre. Bref, je pense que nous ferons probablement davantage de courses, le programme sera plus chargé, mais j'estime que la limite devrait être celle du personnel et qu'il faut respecter ça. Ils ont besoin de faire des pauses ; il n'est donc pas réaliste de faire dix week-ends de course consécutifs."

Sebastian Vettel, Ferrari

Vettel est néanmoins ouvert – avec réticence – à des Grands Prix disputés à huis clos, comme ce pourrait être le cas au Red Bull Ring début juillet, possiblement en tant que manche d'ouverture de la saison, ou à Silverstone plus tard dans l'été.

"Je pense que personne n'aime courir devant des tribunes vides. C'est une sensation un peu étrange. En même temps, il s'agit évidemment de savoir quel est le bon moment pour reprendre la course", commente le pilote Ferrari avec réalisme. "Et savoir si une course fantôme [sic] pourrait avoir lieu bien plus tôt qu'une course telle que nous y sommes habitués. Je ne sais pas, je pense que cela dépend de beaucoup de choses. Il y a de nombreux facteurs commerciaux également. Je pense que ce que nous aimerions tous, c'est un retour à la normale, non seulement pour le bien de la F1 mais aussi pour le bien du monde entier. Comme je l'ai déjà dit, dans cette optique, le meilleur remède sera d'être patient."

Lire aussi :

"C'est pénible, car j'ai envie de reprendre le volant, j'ai égoïstement envie de faire la course, mais il y a beaucoup de gens qui ont envie de beaucoup de choses en ce moment, vu la situation dans laquelle ils sont. Les toutes premières courses seront probablement un peu compromises par rapport à ce dont nous avons l'habitude, mais j'espère que ce ne sera pas trop le cas car nous voulons courir d'une manière qui nous est familière à tous : devant le public, devant les fans, avec une super ambiance."

Propos recueillis par Jonathan Noble

partages
commentaires
Pirelli ne part pas d'une feuille blanche en WRC

Article précédent

Pirelli ne part pas d'une feuille blanche en WRC

Article suivant

La FIA prolonge à nouveau la fermeture des usines F1

La FIA prolonge à nouveau la fermeture des usines F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Auteur Benjamin Vinel
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021