Force India avertit ses pilotes

La scène est presque passée inaperçue dimanche

La scène est presque passée inaperçue dimanche. Pourtant, à l'issue du premier tour de course à Shanghai, les deux Force India ne sont pas passées loin du contact alors qu'elles étaient en lutte. Contraint de sortir large dans l'avant-dernier virage du circuit, Paul di Resta y a même perdu quelques plumes qui lui ont peut-être coûté un meilleur résultat que sa huitième place finale. Au sein de l'équipe indienne, la manoeuvre n'a pas été très appréciée, et Sutil et di Resta ont été avertis pour ne plus reitérer ce genre de comportement en piste. "Nous devons leur repasser la vidéo car ce n'est vraiment pas ce que nous avons besoin de faire dans le premier tour", a expliqué à Autosport Bob Fernley, team principal adjoint de Force India. "Je ne pense pas que ce sera difficile de gérer cela, nous devons juste être sûrs qu'ils ont clairement compris que ce n'est pas acceptable, pas dans le premier tour." S'il ne prend pas définitivement position sur la faute de l'un ou l'autre des pilotes, Fernley pense que Sutil a pu être victime d'une manœuvre d'un autre concurrent, l'obligeant à ne pas laisser suffisamment de place à son équipier. "Nous avons besoin de comprendre. Mais je suspecte Adrian d'avoir été poussé vers le vibreur, ou quelque chose comme ça qui fait qu'il n'a pas pu laisser plus de place à Paul. Cela aurait pu nous coûter davantage, mais heureusement ce fût une belle course. C'était une course difficile, mais nous sommes parvenus à remettre Paul dans le coup et la stratégie a fonctionné. Nous visions la septième place, et sans l'incident du premier tour nous aurions pu être devant Jenson [Button]."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Paul di Resta
Équipes Force India
Type d'article Actualités