Le GP de Chine discute d'une réintégration dès 2023

Annulé il y a un mois tout juste, le Grand Prix de Chine pourrait finalement être réintégré au calendrier 2023 grâce à l'allègement des restrictions sanitaires dans le pays.

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W10 devance Valtteri Bottas, Mercedes AMG W10, Sebastian Vettel, Ferrari SF90 et Charles Leclerc, Ferrari SF90 au départ de la course

Les organisateurs du Grand Prix de Chine ont relancé des discussions avec la Formule 1 pour envisager une réintégration de l'épreuve au calendrier 2023, que les mesures visant à lutter contre la pandémie de Covid ont été allégées dans le pays. Tandis que la catégorie reine n'a plus couru à Shanghai depuis l'édition 2019, le Grand Prix de Chine figurait au calendrier provisoire de la saison prochaine mais a ensuite été une nouvelle fois annulé, il y a quelques semaines, en raison des restrictions compliquant les voyages et la logistique.

Cependant, en toute fin d'année, les autorités chinoises ont annoncé mettre fin à leur politique zéro Covid. À partir du 8 janvier prochain, la quarantaine imposée aux voyageurs entrant dans le pays sera notamment levée. L'édition chinoise de Motorsport.com a eu confirmation d'un retour des discussions entre les promoteurs du Grand Prix et les dirigeants de la Formule 1. Elles devraient se poursuivre très prochainement.

Initialement, le Grand Prix de Chine était prévu pour le week-end du 16 avril 2023, deux semaines après celui d'Australie à Melbourne et deux semaines avant celui d'Azerbaïdjan à Bakou. Ce créneau est toujours disponible à ce jour, alors qu'aucune épreuve n'a été choisie pour remplacer la manche chinoise depuis son annulation, officialisée le 2 décembre dernier. Logistiquement, il est encore réaliste de rétablir le Grand Prix à cette date puisque le fret pour les destinations lointaines et extra-européennes ne partira pas avant la fin du mois.

Le Circuit international de Shanghai n'a pas accueilli la moindre compétition internationale depuis bientôt quatre ans et l'organisation du Grand Prix de Chine 2019, qui était d'ailleurs le 1000e Grand Prix de Formule 1 de l'Histoire. Son retour au calendrier permettrait au pilote chinois Zhou Guanyu (Alfa Romeo) de disputer pour la première fois sa course à domicile.

D'autres événements sportifs d'envergure sont également en passe de faire leur retour en 2023 en Chine. En tennis, par exemple, l'ATP a annoncé la tenue du Masters de Shanghai à l'automne prochain, tandis que les Jeux asiatiques se tiendront en septembre à Hangzhou avec un an de retard.

Le calendrier F1 2023

Date Épreuve Circuit
23-25 février Bahrain Essais de présaison Sakhir
3-5 mars Bahrain Bahreïn Sakhir
17-19 mars Saudi Arabia Arabie saoudite Djeddah
31 mars-2 avril Australia Australie Melbourne
14-16 avril Chine ?
Shanghai ?
28-30 avril Azerbaijan Azerbaïdjan Bakou
5-7 mai United States Miami Miami
19-21 mai Italy Émilie-Romagne Imola
26-28 mai Monaco Monaco Monte-Carlo
2-4 juin Spain Espagne Barcelone
16-18 juin Canada Canada Montréal
30 juin-2 juillet Austria Autriche Spielberg
7-9 juillet  United Kingdom Grande-Bretagne Silverstone
21-23 juillet  Hungary Hongrie Budapest
28-30 juillet  Belgium Belgique Spa-Francorchamps
25-27 août  Netherlands Pays-Bas Zandvoort
1-3 septembre Italy Italie Monza
15-17 septembre  Singapore Singapour Marina Bay
22-24 septembre  Japan Japon Suzuka
6-8 octobre Qatar Qatar Losail
20-22 octobre  United States États-Unis Austin
27-29 octobre  Mexico Mexico Mexico
3-5 novembre Brazil São Paulo São Paulo
16-18 novembre United States Las Vegas Las Vegas
24-26 novembre  United Arab Emirates Abu Dhabi Yas Marina

Avec Frankie Mao

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Janvier 1968 : Les débuts du trio Matra-Tyrrell-Stewart
Article suivant La FIA va lancer un appel à candidatures pour de nouvelles écuries

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France