Course - Hamilton écrase tout, nouveau record absolu !

Victorieux d'un Grand Prix du Portugal lors duquel il a sapé les espoirs de son coéquipier, Lewis Hamilton est désormais seul détenteur du record de victoires en F1 : ce 92e succès lui permet de dépasser définitivement Michael Schumacher.

Course - Hamilton écrase tout, nouveau record absolu !

Jour de première à Portimão ! Absent du calendrier depuis 1996, le Grand Prix du Portugal faisait son retour ce dimanche sur cette piste encore jamais visitée dans le cadre d'un Grand Prix. Au menu, une piste vallonnée, glissante en raison d'un tout nouvel asphalte, et du vent, beaucoup de vent ! Au lendemain d'une pole position décrochée par Lewis Hamilton devant Valtteri Bottas, l'heure était donc à l'affrontement sous un ciel chargé (21°C dans l'air), les risques de pluie étant réels mais difficiles à évaluer, a priori attendus après la course.

Lire aussi :

Sur le plan pneumatique, les deux Mercedes et la Ferrari de Charles Leclerc étaient équipées des pneus mediums, les autres membres du top 10 en pneus tendres. Hors du top 10, les mediums étaient privilégiés à l'exception de Kimi Räikkönen (tendres) et de Kevin Magnussen (durs).

Malgré quelques gouttes signalées durant le tour de formation, c'est bien sur le sec que le départ a été donné. À l'extinction des feux, Hamilton a parfaitement jailli devant Verstappen, avant qu'une faible bruine ne change quasi instantanément la donne. Les pneus mediums ont semblé mettre un temps fou à monter en température, permettant à un Carlos Sainz déchaîné d'aller s'emparer de la tête de course devant Bottas et Hamilton. Outre le contact entre Verstappen et Sergio Pérez ayant coûté beaucoup de temps au Mexicain, le premier tour aura été pour le moins chaotique, permettant à Kimi Räikkönen de faire un bond en sixième position !

L'avantage des pneus tendres n'aura duré que six tours, Bottas reprenant le commandement à Sainz avant que Hamilton ne double lui aussi l'Espagnol quelques instants plus tard. Verstappen a fait de même un tour plus tard, rétablissant une hiérarchie plus "conventionnelle" dans le tiercé de tête. Le premier relais a ensuite vu les McLaren rentrer un peu dans le rang, Leclerc remontant au quatrième rang devant les deux monoplaces oranges. 

Hamilton sans merci

La fin du premier relais aura été marquée par un nouvel accrochage impliquant une Racing Point, cette fois-ci celle de Stroll, auteur d'une attaque visiblement trop audacieuse sur Norris et sanctionnée d'une pénalité de cinq secondes par les commissaires. Il faudra y ajouter plus tard une autre pénalité de cinq secondes pour non-respect des limites de la piste.

Peu après, à l'entame du 20e tour, Hamilton a mis à profit une série de tours d'attaque pour ne faire qu'une bouchée d'un Bottas en délicatesse avec ses gommes. Le Britannique a enfoncé le clou en creusant un écart avoisinant les dix secondes sur son coéquipier. Alors que Verstappen aura attendu le 25e tour pour se débarrasser des pneus tendres et chausser les mediums, Hamilton, sur une stratégie inverse, a patienté jusqu'au 40e tour pour délaisser les mediums et passer les durs. Bottas a imité le leader du championnat un tour plus tard.

À l'entame du second relais, jamais Bottas n'a donné le sentiment de pouvoir inverser la tendance. Au contraire, Hamilton a accentué son avantage pour s'échapper vers une victoire prenant finalement des allures de promenade de santé. Mais que l'on ne s'y trompe pas : le roi Hamilton a une nouvelle fois frappé fort en broyant les espoirs d'un Bottas relégué à 25 secondes. Cette 92e victoire fait désormais de lui le recordman absolu du nombre de succès en F1, devant Michael Schumacher. Le sextuple Champion du monde marque également le point du meilleur tour en course.

Troisième, Verstappen a solidement tenu son rang pour signer un nouveau podium cette année, largement devant un Leclerc non moins solide au volant d'une Ferrari qui entrevoit la lumière. Gasly prend une belle cinquième place après avoir doublé Pérez dans l'avant-dernier tour. Sainz a également pris le dessus sur le Mexicain pour terminer sixième, devant Pérez (placé sous enquête pour sa défense face à Gasly), Ocon, Ricciardo et Vettel qui complète le top 10. Lance Stroll est le seul pilote à avoir abandonné dans ce Grand Prix.

Portugal GP du Portugal

P. Pilote Constructeur Tours Temps
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 66 -
2 Finland Valtteri Bottas Mercedes 66 25.592
3 Netherlands Max Verstappen Red Bull 66 34.508
4 Monaco Charles Leclerc Ferrari 66 1'05.312
5 France Pierre Gasly AlphaTauri 65 1 lap
6 Spain Carlos Sainz Jr. McLaren 65 1 lap
7 Mexico Sergio Pérez Racing Point 65 1 lap
8 France Esteban Ocon Renault 65 1 lap
9 Australia Daniel Ricciardo Renault 65 1 lap
10 Germany Sebastian Vettel Ferrari 65 1 lap
11 Finland Kimi Räikkönen Alfa Romeo 65 1 lap
12 Thailand Alexander Albon Red Bull 65 1 lap
13 United Kingdom Lando Norris McLaren 65 1 lap
14 United Kingdom George Russell Williams 65 1 lap
15 Italy Antonio Giovinazzi Alfa Romeo 65 1 lap
16 Denmark Kevin Magnussen Haas 65 1 lap
17 France Romain Grosjean Haas 65 1 lap
18 Canada Nicholas Latifi Williams 64 2 laps
19 Russian Federation Daniil Kvyat AlphaTauri 64 2 laps
  Canada Lance Stroll Racing Point 51  

partages
commentaires
LIVE F1 - Suivez le Grand Prix du Portugal en direct

Article précédent

LIVE F1 - Suivez le Grand Prix du Portugal en direct

Article suivant

GP du Portugal : les meilleurs tours en course

GP du Portugal : les meilleurs tours en course
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix de Russie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Russie 2021

Après le Grand Prix de Russie, quinzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021