Grosjean représentera les pilotes à la réunion de Genève pour 2021

Directeur du GPDA, Romain Grosjean représentera ses pairs à la prochaine réunion sur la réglementation 2021.

Grosjean représentera les pilotes à la réunion de Genève pour 2021
Charger le lecteur audio

Pour la première fois, les pilotes ont été invités à se joindre à la FIA, à la F1 et aux écuries dans une discussion sur le règlement à Paris le mois dernier, lorsqu'Alexander Wurz, président du GPDA, s'y est rendu avec Lewis Hamilton et Nico Hülkenberg.

Leur apport ayant été apprécié, les pilotes ont été invités à participer à une série de réunions, dont la suivante est prévue le 23 juillet à Genève. Sebastian Vettel, également directeur du GPDA, espère en être, tandis que Wurz ne sera pas disponible. Romain Grosjean, lui, a dû faire l'impasse sur la première réunion à Paris après une tentative de cambriolage à son domicile.

Lire aussi :

"Nous ne sommes pas payés", souligne le Français. "Le GPDA ne paye pas les directeurs pour y aller. Je suis très fier d'être directeur, et j'en fais autant que possible, mais il est clair que ça prend du temps. J'ai une famille ; Alex a son entreprise, donc il ne peut pas aller partout non plus. Mais si tous les pilotes en font un peu… C'est bien que Nico et Lewis y soient allés la dernière fois ; je vais y aller, et j'espère que Seb viendra. Peut-être qu'à la suivante, il y aura quelques autres pilotes."

Lorsqu'il lui est demandé ce que le GPDA devrait présenter à Genève, Grosjean détaille : "Nous avons notre propre programme, nous avons les points dont nous avons discuté, et nous avons le point de vue de tout le monde. C'est ce que nous apportons, sans fioritures, avec quatre ou cinq points qui sont très clairs, très simples, et nous savons ce que nous voulons. Certains sont très similaires [à ceux présentés à Paris] et peaufinés. D'autres relèvent davantage de recherches, de questions : pourquoi faisons-nous ceci et pas cela, les pilotes aimeraient faire ça, pouvez-vous nous expliquer pourquoi ce n'est pas faisable, qu'est-ce qui nous en empêche, etc. C'est intéressant."

Nico Hulkenberg, Renault F1 Team, Romain Grosjean, Haas F1 et Pierre Gasly, Red Bull Racing lors de la conférence de presse

Hülkenberg, quant à lui, a été encouragé par la manière dont les opinions des pilotes ont été accueillies lors de la première réunion : "J'ai trouvé que c'était, dans l'ensemble, une réunion très positive. C'est bien que nous ayons été accueillis, que nous ayons eu notre mot à dire et que nous ayons contribué, aidé la F1 à avancer, à devenir plus attractive, à améliorer le spectacle, à être simplement meilleure. J'ai trouvé ça très prometteur et productif, et j'espère que nous pourrons continuer comme ça."

"Il nous faut juste avoir le bon feedback, le bon apport au bon moment. Quand il peut y avoir certaines propositions de règles différentes, nous pouvons aussi dire 'attendez les gars, on trouve ça un peu fou' ou 'c'est peut-être trop extrême'. Ce n'est que ça."

"Par le passé, les pilotes n'ont jamais dirigé la F1, et je pense que c'est normal ! Mais nous pouvons être écoutés. Nous sommes là désormais, et ce ne sont pas toujours les mêmes pilotes qui vont y aller, mais c'est vraiment bien de pouvoir participer et être impliqués. Nous pouvons toujours les aider, et encore une fois, s'il y a des idées folles, nous pilotons les voitures et nous savons comment certaines choses influenceraient le pilotage, le spectacle et les courses."

partages
commentaires
L'avenir de Vettel est "bien sûr" lié au règlement 2021
Article précédent

L'avenir de Vettel est "bien sûr" lié au règlement 2021

Article suivant

Ricciardo : "Aucun regret" car Red Bull est "encore loin du titre"

Ricciardo : "Aucun regret" car Red Bull est "encore loin du titre"
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021