Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
12 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
19 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
33 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
68 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
81 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
104 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
117 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
124 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
138 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
152 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
180 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
187 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
201 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
208 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
222 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
237 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
244 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
258 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
271 jours

Grosjean a "trouvé les clés" et veut continuer chez Haas

partages
commentaires
Grosjean a "trouvé les clés" et veut continuer chez Haas
Par :
10 sept. 2018 à 14:20

Habité par un sentiment de travail inachevé avec son écurie, Romain Grosjean met tout en œuvre pour continuer porter les couleurs de Haas en 2019.

Romain Grosjean, Haas F1 Team
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Romain Grosjean, Haas F1 Team
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Romain Grosjean, Haas F1 Team
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Romain Grosjean, Haas F1 Team
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18, et Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18, aux stands

Après un début de saison particulièrement délicat, durant lequel il a été victime d'erreurs commises par son écurie mais également de son propre fait, Romain Grosjean est parvenu à enrayer avant l'été la spirale négative dans laquelle il avait plongé.

Après sa première entrée dans les points de la saison, en Autriche, et exception faite d'un week-end noir à Silverstone, le pilote Haas a enchaîné trois top 10 à Hockenheim (6e), Budapest (10e) et Spa-Francorchamps (7e). Une série qui aurait même dû se prolonger à Monza, où il a pris la sixième place du Grand Prix d'Italie avant d'être disqualifié pour fond plat non conforme.

Lire aussi :

Conscient d'avoir vécu une période très difficile, d'autant que son coéquipier Kevin Magnussen a enchaîné les bons résultats dans le même temps, Grosjean a surmonté ses difficultés pour revenir dans la zone de performance qu'on lui connaît. Le tout au moment opportun, car la pression a commencé à monter du côté de ses dirigeants…

"Je n'étais pas très satisfait ni fier du début de saison, mais j'ai désormais trouvé les clés, et je suis revenu là où je veux être, je parlerais de retour à la normale, donc c'est très bien", confie Romain Grosjean dans un podcast réalisé par le site officiel de la Formule 1. "J'ai trouvé de nouvelles choses dont j'avais besoin pour me replacer là où je pensais pouvoir être."

"Bien sûr, le début de la saison a été dur, il ne s'est pas passé comme je le voulais, mais j'ai remis les choses sur des rails et depuis Hockenheim, je crois, les choses se passent vraiment bien."

"Quelque chose d'inachevé"

Pour autant, l'avenir n'est toujours pas garanti pour Grosjean chez Haas. L'écurie américaine n'a pas encore officialisé son duo de pilotes pour 2019, et Günther Steiner n'a pas caché dernièrement que l'équipe suscitait inévitablement les convoitises en raison du niveau de performance de la VF-18 cette saison.

Néanmoins, Grosjean veut croire en sa capacité à convaincre en piste, et a surtout hâte de décrocher la prolongation de contrat qu'il espère tant, sans briguer de baquet dans une autre écurie.

"J'espère le plus tôt possible", lâche-t-il à l'heure d'évoquer un nouveau contrat avec Haas. "Je n'aime pas la 'silly season'. Il y a beaucoup à jouer. Lors des derniers Grands Prix, j'ai montré que j'étais de retour là où je devais être. Je pense que Haas est vraiment une bonne option pour moi."

"Il y a quelque chose d'inachevé ensemble, car je veux faire plus pour l'équipe. J'aimerais être le pilote Haas qui monte sur le podium, celui qui porte les couleurs Haas jusqu'au podium. C'est l'un de mes rêves depuis que j'ai rejoint l'équipe."

Article suivant
Haas : Nos rivaux protestent car ils n'arrivent pas à nous battre

Article précédent

Haas : Nos rivaux protestent car ils n'arrivent pas à nous battre

Article suivant

Écarté par Renault, Grosjean a failli devenir chef en 2010

Écarté par Renault, Grosjean a failli devenir chef en 2010
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean Boutique
Équipes Haas F1 Team
Auteur Basile Davoine