Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
42 jours
C
GP du Portugal
30 avr.
Prochain événement dans
54 jours
09 mai
Prochain événement dans
60 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
99 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
116 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
134 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
147 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
175 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
182 jours
12 sept.
Course dans
189 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
203 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
207 jours
10 oct.
Course dans
217 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
232 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
239 jours
07 nov.
Course dans
246 jours

Haas - Nous allons surprendre la concurrence!

Le temps est le plus grand défi auquel Haas F1 Team est confronté pour ses débuts en 2016, mais Gene Haas s'attend quand même à créer la surprise au début de la saison prochaine.

Haas - Nous allons surprendre la concurrence!
Gene Haas au siège de Haas F1 Team à Kannapolis, N.C.
Gene Haas, Haas Automotion
Guenther Steiner avec Mattia Binotto
Quartiers généraux de Haas F1 Team
Guenther Steiner, Team Principal de Haas F1 avec Gene Haas, Président de Haas Automotion
Gene Haas, Président de Haas Automotion

Haas aurait pu faire ses débuts en Formule 1 dès 2015, mais l'équipe a rapidement retardé ses débuts à l'année prochaine.

"Tout prend beaucoup de temps," déclare Gene Haas pour Motorsport.com"Les gens ont beau penser qu'on peut construire une équipe en quelques mois et acheter toutes ses pièces au magasin du coin, ce n'est vraiment pas possible."

"Tout doit être acheté, conçu, tout cela prend un temps étonnant. Tout a pris plus de temps que nous ne le pensions. Mais comme nous avons eu assez de temps pour le faire, nous serons probablement en meilleure forme que de nombreuses autres nouvelles écuries."

"Je pense que c'est ce qui a handicapé beaucoup d'autres équipes : on est accepté au mois de juillet, et il faut faire les essais six mois plus tard. C'est impossible, on ne peut pas faire ça à moins d'avoir déjà une équipe disponible sur laquelle on peut se baser."

"Nous partons d'une feuille blanche, mais nous avons une bonne relation technique avec Ferrari. Nous apprenons les choses plus ou moins à un rythme d'escargot, mais cela nous donne le temps de bien prévoir ce que nous voulons faire. Quand nous irons tester en Espagne, nous surprendrons les gens. Nous serons prêts."

Des voitures plus complexes qu'il n'y paraît

Haas a été encouragé par le niveau de performance à la fois de Ferrari en général et du nouveau moteur aperçu à Monza. Cependant, malgré le soutien apporté par Maranello, l'Américain insiste sur le fait qu'il reste du pain sur la planche pour sa monoplace 2016.

"Je ne pense pas que les gens comprennent vraiment la complexité de ces voitures," affirme Haas. "Je ne pense pas que ce soit seulement un problème de moteur, c'est aussi un problème d'équilibre entre traînée et appui aérodynamique."

Je ne pense pas que les gens comprennent vraiment la complexité de ces voitures

Gene Haas

"Je pense que la Mercedes est juste beaucoup plus efficace quand il s'agit d'associer tous ces aspects. Si les moteurs Ferrari avaient plus de cv, je ne pense pas qu'ils seraient plus rapides."

"Le principale, c'est nous partons avec des éléments sûrs. Nous savons que la suspension ne va pas être fragile ou casser, nous savons que les transmissions seront fiables. C'est le plus gros souci de la plupart des nouvelles équipes, les problèmes de fiabilité. Si nous parvenons à serrer les écrous et les boulons correctement, alors nous serons très fiables."

partages
Hamilton - Quand je vois les McLaren avec les Manor, je me sens mal

Article précédent

Hamilton - Quand je vois les McLaren avec les Manor, je me sens mal

Article suivant

Mercedes méfiante après l’abandon de Nico Rosberg

Mercedes méfiante après l’abandon de Nico Rosberg

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Haas F1 Team
Auteur Adam Cooper
Aston Martin : plus qu'une livrée verte, une structure à la Ferrari Prime

Aston Martin : plus qu'une livrée verte, une structure à la Ferrari

La présentation de l'Aston Martin était sans doute la plus attendue cette saison, alors que les nombreux changements apportés à l'équipe s'étendent bien au-delà d'un simple travail de peinture sur la livrée. Mais il est vrai que l'équipe n'aura pas à opérer un redémarrage et peut construire sur de solides fondations.

Formule 1
4 mars 2021
Les approximations qu'Ocon devra éviter avec Alpine et Alonso Prime

Les approximations qu'Ocon devra éviter avec Alpine et Alonso

Depuis son retour en F1, Esteban Ocon a connu une période difficile. De nouveaux défis l'attendent, puisqu'il a été rejoint par le double Champion du monde Fernando Alonso dans la nouvelle équipe Alpine. STUART CODLING établit une feuille de route à suivre pour franchir ce cap avec succès.

Formule 1
3 mars 2021
L'évolution récente des volants de Formule 1 Prime

L'évolution récente des volants de Formule 1

Les volants de Formule 1 ont drastiquement changé au fil des années, les pilotes disposant désormais de plus de contrôle, ce qui leur permet d'apporter les changements les plus subtils et de prendre l'avantage sur leurs rivaux.

Formule 1
2 mars 2021
L'impact qu'ont déjà les nouveaux investisseurs de McLaren Prime

L'impact qu'ont déjà les nouveaux investisseurs de McLaren

L'accord conclu par McLaren avec MSP Sports Capital l'an dernier non seulement aide l'écurie à financer la rénovation de ses infrastructures, ce dont elle avait bien besoin, mais est également un signe de l'avenir de la Formule 1.

Formule 1
1 mars 2021
La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix Prime

La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix

Pour la beauté du geste avant l'interdiction définitive de nombreuses aides en 1994, Benetton voulait faire rouler en Grand Prix sa B193C en fin de saison 1993, ce qui aurait fait d'elle la première voiture à quatre roues directrices à prendre un départ en F1...

Formule 1
28 févr. 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Formule 1
24 févr. 2021
Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons Prime

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Formule 1
23 févr. 2021