Hamilton impressionné par la progression de Leclerc chez Ferrari

Lewis Hamilton a salué la progression au sein de la Scuderia Ferrari de Charles Leclerc, qui a endossé le rôle de "leader" à Maranello.

Hamilton impressionné par la progression de Leclerc chez Ferrari

S'il est aujourd'hui l'un des hommes forts de la "nouvelle génération" de la F1, Charles Leclerc a eu très peu de temps pour passer des formules de promotion à la catégorie reine, au sein de l'écurie où la pression est sans aucun doute la plus forte : Ferrari. Membre du programme junior du Cheval Cabré depuis 2016, le Monégasque a reçu à peine trois ans plus tard l'opportunité de se mettre au volant de la monoplace rouge, à l'avant de la grille de départ.

Et le rôle de Leclerc chez Ferrari a rapidement évolué lui aussi. En 53 Grands Prix, le pilote est passé d'apprenti de Sebastian Vettel à leader d'une équipe mise KO en 2020 et aujourd'hui en pleine reconstruction. Malgré l'ampleur de la mission confiée au Monégasque, ce dernier n'a pas craqué pas sous la pression : depuis le début de l'année, il a signé deux pole positions, bouclé 60 tours en tête et devancé onze fois son coéquipier Carlos Sainz en qualifications.

Dans le paddock, ces performances ne sont pas passées inaperçues. Lewis Hamilton, qui a pu suivre de près l'ascension de Leclerc en F1, a salué la progression rapide du pilote Ferrari. "Ça a été incroyable de voir la progression de Charles, il devient le leader d'une équipe phénoménale", a commenté le septuple Champion du monde lors de la conférence de presse du jeudi du Grand Prix des États-Unis. "Bien sûr, [Leclerc et Ferrari] ont connu une période difficile mais ils n'ont fait que s'améliorer. Ils gagnent en vitesse, remontent au classement et commencent à mettre la pression sur ceux [qui se trouvent] à l'avant du peloton."

Mais la pointe de vitesse de Leclerc est encore accompagnée de quelques erreurs de pilotage, l'exemple le plus parlant étant son accident dans les dernières secondes de la Q3 du Grand Prix de Monaco 2021 l'ayant privé de départ depuis la pole position, et donc d'une victoire potentiel, pour sa course à domicile. Mais selon Hamilton, la marge de progression de Leclerc est encore grande compte tenu de son jeune âge, 24 ans seulement.

"[Leclerc] est encore si jeune", a poursuivi le pilote Mercedes. "Je pense qu'il suit sa propre route et qu'il continuera à progresser et à devenir de plus en plus performant. Il a déjà montré un grand potentiel plus jeune. Il ne peut que progresser et il est dans une super équipe pour y parvenir. J'ai hâte de vivre plus de batailles acharnées face à lui à l'avenir."

Lire aussi :

partages
commentaires

Voir aussi :

Drapeaux jaunes : les pilotes soutiennent l'annulation des temps
Article précédent

Drapeaux jaunes : les pilotes soutiennent l'annulation des temps

Article suivant

Vettel sera pénalisé sur la grille à Austin

Vettel sera pénalisé sur la grille à Austin
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021