Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
4 jours
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
25 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
39 jours

Honda s'attendait à pire pour la saison 2019

partages
commentaires
Honda s'attendait à pire pour la saison 2019
Par :
26 août 2019 à 13:15

Deux victoires, cinq podiums, de nombreuses batailles avec Mercedes et Ferrari... Honda n'espérait pas tant pour sa première saison avec Red Bull !

Lors des essais hivernaux de cette saison 2019 de Formule 1, rien ne laissait imaginer que Honda allait être à pareille fête, pour la première année de son partenariat avec Red Bull Racing. L'écurie anglo-autrichienne n'avait signé que des chronos modestes lors de ces tests de pré-saison, en partie handicapée par les deux accidents de Pierre Gasly, qui avaient limité son roulage à la fin de la deuxième semaine.

Lire aussi :

Red Bull accusait donc près de neuf dixièmes de retard sur Ferrari et Mercedes lors de ces essais, tandis que l'écurie sœur Toro Rosso, également motorisée par Honda, était reléguée à près de sept dixièmes de la référence. La situation n'était pas plus favorable en Australie ou à Bahreïn, où les RB15 étaient reléguées à plus de huit dixièmes de la pole position, et pourtant ! Max Verstappen a fini par signer la première pole position et les premières victoires de Honda depuis 2006, sans oublier un double podium à Hockenheim avec la Toro Rosso de Daniil Kvyat.

"Quand nous avons commencé les essais de Barcelone et la première course, en début de saison, j'ai vu un grand écart entre notre niveau de performance et celui des meilleurs", se souvient Toyoharu Tanabe, directeur technique Honda, pour Motorsport.com. "Nous avons continué à travailler très dur pour réduire l'écart, mais cet écart demeure."

Toyoharu Tanabe, directeur technique F1 de Honda, parle à la presse

"Nous avons remporté deux victoires avec Max [Verstappen] ; ce qui est bien, c'est que Toro Rosso a eu un podium. L'Allemagne était une course très délicate, les équipes et les pilotes ont travaillé avec beaucoup de précision et ont très vite réagi aux conditions changeantes. Cela nous a donné un bon résultat."

"Jusqu'à présent, c'est mieux que ce à quoi je m'attendais. Mais nous en voulons plus que les résultats actuels ! Je sais que ce n'est pas facile, mais nous avons l'équipe, le pilote et le moteur qui travaillent bien ensemble et peuvent atteindre notre objectif."

Honda a déjà lancé deux évolutions moteur depuis le début de la saison, ce qui a contribué à la réduction de l'écart initial avec Ferrari et Mercedes, à ces deux victoires en Autriche et en Allemagne, ainsi qu'à la pole position en Hongrie.

Tanabe, qui est généralement réservé, se délecte : "C'est assez difficile d'exprimer mes émotions, mais je suis très content ! Nous avons travaillé très dur à Sakura et il y a beaucoup de gens qui nous observent chez Honda. La première victoire est l'une des étapes clés, mais notre objectif est plus ambitieux que ça. Je suis très content, mais nous ne nous arrêtons pas là. Il faut toujours une autre victoire. L'objectif est le championnat, mais nous en sommes encore loin."

Lors de la dernière course en date, en Hongrie, un pari stratégique a permis à Mercedes et Lewis Hamilton de surpasser la Red Bull de Max Verstappen, qui a subi une certaine pression du quintuple Champion du monde tout au long de la course. D'après Tanabe, cela montre qu'il reste un certain écart entre Mercedes et Red Bull-Honda. "Pas seulement lors de cette course, mais depuis la première course. Nous pouvons résumer ainsi l'écart ou la différence de performance entre Mercedes et nous. Ce type de donnée nous apporte une sorte d'objectif ou de véritable réponse à donner à notre retard", conclut le Japonais.

Propos recueillis par Scott Mitchell

Max Verstappen, Red Bull Racing, vainqueur, asperge Toyoharu Tanabe, directeur technique F1, Honda

Article suivant
Technique - Les détails scrutés à la loupe

Article précédent

Technique - Les détails scrutés à la loupe

Article suivant

Gasly chez Toro Rosso, Albon chez Red Bull : les premières images

Gasly chez Toro Rosso, Albon chez Red Bull : les premières images
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Benjamin Vinel