Formule 1
03 juil.
Événement terminé
10 juil.
Événement terminé
17 juil.
Événement terminé
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
EL1 dans
22 Heures
:
20 Minutes
:
47 Secondes
04 sept.
EL1 dans
28 jours
11 sept.
Prochain événement dans
35 jours
25 sept.
EL1 dans
49 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
Prochain événement dans
63 jours
23 oct.
Prochain événement dans
77 jours
31 oct.
Prochain événement dans
85 jours

Honda compte trouver davantage de constance en 2020

partages
commentaires
Honda compte trouver davantage de constance en 2020
Par :
14 janv. 2020 à 07:59

Après une campagne 2019 marquée par des performances encourageantes mais également une certaine irrégularité, Honda compte jouer la victoire plus régulièrement lors de la saison à venir.

L'an passé, Max Verstappen a signé le meilleur temps des qualifications au Hungaroring, à Mexico et à Interlagos (perdant sa pole mexicaine pour non-respect d'un drapeau jaune) et a également tourné à moins de deux dixièmes de la pole position à Silverstone et à Austin, mais les Red Bull RB15 étaient reléguées à plus d'une demi-seconde de la référence sur 11 circuits très différents les uns des autres, tels que Bakou, Spa-Francorchamps, Singapour et Suzuka.

Lire aussi :

Les performances du moteur japonais étaient néanmoins satisfaisantes compte tenu des quatre premières années très difficiles du projet actuel – trois avec McLaren, une avec Toro Rosso, sans le moindre podium – mais l'objectif est désormais de passer la vitesse supérieure, dans un contexte où Verstappen a témoigné sa confiance à Red Bull en prolongeant jusqu'à fin 2023.

Lorsque nous lui demandons si l'objectif doit être que la Red Bull soit la seconde meilleure voiture derrière la Mercedes début 2020, Masashi Yamamoto, directeur général de Honda F1, répond à Motorsport.com : "Nous sommes d'accord avec ça. Et pour en faire une réalité, nous – Honda – devons préparer un bon moteur."

Max Verstappen, Red Bull Racing RB15

"Cette année [le moteur] était – ne disons pas instable, mais nous avions une préférence quant au circuit. Ce ne devrait pas être le cas. Il faut que nous puissions dire à Max que nous sommes là, performants partout, à chaque course. Nous devons fournir ce type de moteur, faire un bon développement."

Honda avait l'avantage sur Mercedes sur certaines pistes, comme l'a montré la Toro Rosso de Pierre Gasly en devançant Lewis Hamilton de justesse sur la ligne d'arrivée au Brésil, mais reste convaincu d'avoir conclu la saison "encore derrière Ferrari et Mercedes". En revanche, un point positif est clairement la fiabilité, puisque les RB15 n'ont subi aucun abandon lié à l'unité de puissance cette saison, même si le quota de groupes propulseurs a été dépassé, avec des pénalités sur la grille à la clé.

"Je pense que ce que nous avons donné à l'équipe ou à Max cette année, par rapport à avant, est probablement la fiabilité de l'unité de puissance, ce qui lui donne plus de temps pour faire ses réglages en vue des qualifications. Il n'a plus peur que le moteur casse. Il a donc davantage de temps afin de bien régler sa voiture pour la course et les qualifications. Et je pense que c'est la raison pour laquelle Max a eu des meilleurs résultats [qu'en 2018] en particulier", conclut Yamamoto.

Russell : Leurs "grands sacrifices" ont semblé normaux aux rookies

Article précédent

Russell : Leurs "grands sacrifices" ont semblé normaux aux rookies

Article suivant

Pour Berger, comparer Hamilton à Senna est désormais légitime

Pour Berger, comparer Hamilton à Senna est désormais légitime
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Benjamin Vinel