Honda : Notre moteur est "très proche" du Renault

Honda est "très proche" d'égaler le niveau de performance du moteur Renault, a déclaré le responsable du projet du constructeur japonais en Formule 1, Yusuke Hasegawa.

Honda a du mal à se rapprocher de Mercedes, Ferrari ou encore Renault depuis son retour en F1 en 2015 mais, après un début de saison 2017 à nouveau difficile, a progressivement amélioré la performance et la fiabilité de ses blocs.

Des signes d'une avancée notable sont apparus à Bakou, où Honda a affirmé que sa "spécification 3" améliorée représentait sept dixièmes de mieux sur ce circuit, et Hasegawa estime que, depuis l'introduction de la version 3.5 à Spa, Honda a réduit l'écart avec Renault.

"Depuis le début de la saison, nous améliorons l'unité de puissance, pas seulement en termes de performances mais aussi de fiabilité", a expliqué Hasegawa à Motorsport.com. "Depuis que nous avons introduit le moteur spécification 3.5, je pense que le niveau de performance est très proche du Renault. Je ne peux pas dire qu'il est meilleur que Renault, mais l'important est que la fiabilité est bien meilleure."

Quand il lui est demandé s'il pense qu'il s'agit de la première fois que Honda est aussi proche d'un rival depuis son retour, il répond : "Oui, je pense. Nous ne sommes pas assez proches, mais l'écart est très petit par rapport à l'année dernière et à la première année."

Honda prévoit de conserver son concept actuel pour l'année prochaine et de le faire évoluer plutôt que de faire des changements drastiques comme pour cette année, avec l'espoir de pouvoir rattraper la concurrence.

"Il n'y a aucun doute sur le concept actuel. Nous choisissons un concept très similaire à Renault, Ferrari et Mercedes. Il n'y a aucune raison que nous n'atteignons pas le même niveau de performance avec le concept actuel."

Samedi dernier, Hasegawa s'était dit "honteux" après la pénalité sur la grille infligée à Fernando Alonso pour la course à domicile du constructeur nippon. Une fuite hydraulique a été découverte sur le moteur de l'Espagnol après les essais libres de vendredi et il a été décidé de changer l'unité de puissance dans son intégralité au lieu de tenter une réparation.

Même si Hasegawa était frustré, il juge positivement le fait que le problème n'était pas majeur. "Nous avons eu un problème vendredi, mais ce n'était pas un souci fondamental du [moteur à combustion interne]. L'équipe a pu se concentrer sur les réglages pendant le week-end, ce qui est très positif."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes McLaren , Renault F1 Team
Type d'article Actualités
Tags honda, moteur, yusuke hasegawa