Horner : Sotchi a accentué les difficultés d'Albon

Pour Christian Horner, les difficultés rencontrées par Alexander Albon au volant de la Red Bull RB16 ont été renforcées par la nature du tracé de Sotchi.

Horner : Sotchi a accentué les difficultés d'Albon

Depuis le début de la saison 2020, Alex Albon est en souffrance au volant de la Red Bull RB16. Le Thaïlandais est particulièrement en délicatesse avec l'équilibre instable de la voiture, alors que son équipier Max Verstappen s'en accommode plus aisément, à tel point qu'il compte une victoire pour un total de sept podiums en dix Grands Prix, mais est surtout souvent le seul adversaire des Mercedes tout au long des week-ends.

Lire aussi :

Albon a signé son tout premier podium en F1 lors du Grand Prix de Toscane, au Mugello, le mois dernier. Même si les circonstances de la course italienne ont joué un rôle dans cette performance, d'aucuns ont pensé qu'elle marquerait le début d'une dynamique positive.

Or, en Russie, il a connu son plus gros écart de la saison en qualifications face à son équipier (1,1 seconde) et n'a terminé que dixième en course, même si cette dernière a également été compromise par une pénalité sur la grille pour changement de boîte de vitesses et un pari stratégique osé dans les premiers tours.

Pour Christian Horner, qui multiplie ces dernières semaines les messages pour tenter de défendre son pilote dont la position semble de plus en plus contestée, c'est du côté de la nature de la piste de Sotchi qu'il faut aller chercher pour expliquer les difficultés particulièrement importantes d'Albon le week-end dernier.

"Alex est particulièrement sensible à certaines des caractéristiques de la voiture", a expliqué le directeur de Red Bull Racing. "Il a du mal, et c'est accentué sur ce type de circuit, avec des virages courts et des grosses zones de freinage."

Lire aussi :

"Évidemment, il y a beaucoup de choses à analyser de son côté. Sa seconde partie de course, il s'est bien repris, mais bien sûr le week-end a été dur pour lui. Il est donc dommage, après le podium il y a deux semaines, que cette course ait probablement été l'une des plus difficiles de l'année pour lui."

Albon étant plus à l'aise dans les virages à haute vitesse, son équipe travaille d'arrache-pied pour mieux adapter les réglages de sa voiture à ses préférences. Horner estime que des progrès notables ont été faits et que cela va bientôt se voir. "Je pense que nous avons compris certains des problèmes que nous avions avec la voiture. Bien entendu, nous travaillons dur pour les corriger. Et je pense qu'avec un peu de chance, lors des courses restantes, nous devrions pouvoir, je l'espère, prendre des mesures qui amélioreront la monoplace dans ce domaine."

partages
commentaires
Les Tecpro salués par les pilotes F1 après l'impressionnant crash en F2
Article précédent

Les Tecpro salués par les pilotes F1 après l'impressionnant crash en F2

Article suivant

Les restrictions COVID compliquent le travail sur les nouveaux circuits

Les restrictions COVID compliquent le travail sur les nouveaux circuits
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021