Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
6 jours
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
27 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
40 jours

Horner : Seul un raté "monumental" peut priver Mercedes du titre

partages
commentaires
Horner : Seul un raté "monumental" peut priver Mercedes du titre
Par :
7 août 2019 à 09:23

Pour Christian Horner, il faudrait un raté "monumental" de Mercedes pour que Max Verstappen puisse se battre pour le titre mondial dès cette année.

Verstappen est le pilote qui a inscrit le plus de points sur les quatre dernières courses (81, contre 63 pour Lewis Hamilton), confortant ainsi sa troisième position au championnat et le ramenant à sept unités du second, Valtteri Bottas. Mercedes a déjà indiqué au cours du week-end hongrois que le Néerlandais représentait une menace pour le titre. Mais le directeur de Red Bull n'est pas vraiment de cet avis.

Lire aussi :

Christian Horner juge en effet que l'avance de 69 points que compte Hamilton sur son pilote, avec neuf courses restantes, est trop grande pour se permettre de rêver. "Lewis a presque un avantage de trois GP, avec neuf courses restantes, donc il faudrait qu'il ne se présente pas sur trois épreuves", a déclaré le dirigeant britannique à Motorsport.com. "C'est hautement improbable. Il faudrait que [Mercedes] se foire dans des proportions monumentales pour ne pas remporter ce championnat."

"Je pense que notre objectif dans la seconde moitié de l'année est de combler cet écart. Et au fur et à mesure que nous tirons plus de performance, alors que Honda continue sa progression, c'est une année de construction dans la transition vers 2020."

Lire aussi :

Depuis l'évolution introduite en Autriche, Horner estime que la Red Bull s'est améliorée au niveau de l'équilibre et qu'elle donne plus de confiance à ses pilotes. "Je pense que le changement de règles pendant l'hiver nous a clairement fait du mal par rapport à la façon dont nous travaillions autour de l'aileron avant. Mais à mesure que l'équipe a acquis une plus grande compréhension et a été capable de mieux utiliser ces nouvelles règles, nous avons pu retrouver de l'équilibre et les caractéristiques de la voiture." 

"Bien sûr, ça s'est ajouté à un changement de la construction du pneu également, et ces deux éléments nous ont fait du mal sur le plan du châssis pendant l'hiver. Mais je pense que nous avons définitivement fait de très bons progrès dans ce domaine ces derniers mois et avec un peu de chance, et au vu du développement pour la seconde moitié de l'année, nous sommes dans une bonne dynamique qui devrait nous aider à progresser."

Article suivant
Bottas pourrait repenser sa façon de courir contre Hamilton

Article précédent

Bottas pourrait repenser sa façon de courir contre Hamilton

Article suivant

Pour Rosberg, Mercedes va choisir Ocon pour 2020

Pour Rosberg, Mercedes va choisir Ocon pour 2020
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Fabien Gaillard