Imola planche sur l'accueil de 13 000 spectateurs

Les organisateurs du Grand Prix d'Émilie-Romagne espèrent accueillir du public dans toutes les tribunes du circuit.

Imola planche sur l'accueil de 13 000 spectateurs

De retour au calendrier de la Formule 1 pour la première fois depuis 2006, le circuit d'Imola espère accueillir plusieurs milliers de spectateurs au début du mois de novembre, pour le Grand Prix d'Émilie-Romagne. Le tracé italien a intégré le calendrier alternatif construit en urgence et majoritairement en Europe suite à la crise du coronavirus. Tandis que les premières épreuves du championnat se sont déroulées à huis clos, l'accueil du public se met progressivement en place, comme ce sera le cas le week-end prochain avec près de 3000 spectateurs par jour au Mugello, pour le Grand Prix de Toscane. Dans le même temps, le MotoGP ouvrira ses portes à 10 000 personnes par jour à Misano, non loin d'Imola.

Lire aussi :

Les promoteurs du circuit italien espèrent accueillir 13 000 personnes pour la course prévue le 1er novembre, réservant une partie des billets aux habitants de la région. L'objectif est également de faire venir 500 invités dans le Paddock Club, 500 autres issus des sponsors locaux, et 300 élus locaux. Le plan présenté aurait été approuvé mais il doit encore être validé officiellement par les autorités compétentes.

"Ce sera un événement extraordinaire et légendaire pour ceux qui aiment la F1", promet au micro de Motorsport.com Uberto Selvatico Estense, patron du circuit d'Imola. "Nous proposons différentes solutions pour les parkings afin d'organiser différemment l'accès aux tribunes. Nous utiliserons toutes les tribunes du circuit. Nous prévoyons d'avoir trois sièges vides [entre chaque groupe de personnes] afin de maintenir la distanciation physique. Sachant que les spectateurs seront dans des tribunes situées en plein air, ce sera vraiment sûr pour tout le monde. Nous travaillons sur des blocs de 1000 personnes chacun, et chaque bloc aura son propre parking. Ainsi, nous pensons que nous pourrons tout contrôler et sécuriser sur le plan sanitaire."

Tirant les leçons de la mise en vente des billets au Mugello, Imola va proposer des tarifs attractifs, sans toutefois recourir à des prix trop bas. Les organisateurs souhaitent conquérir la population locale en premier lieu, tandis que le modèle économique de cette année 2020 à part implique un partage de la recette entre le circuit hôte et la F1.

Par ailleurs, Imola travaille sur le programme annexe du week-end puisque pour le moment, aucune série support n'est prévue en dehors de la F1. On sait qu'il n'y aura pas de manche de F2 ni de F3, mais les promoteurs cherchent à proposer davantage d'action en piste durant le week-end. La Formule Renault Eurocup pourrait constituer une option, uniquement si l'accueil des spectateurs est confirmé.

Propos recueillis par Adam Cooper

partages
commentaires
Renault accepterait une écurie "partenaire" mais pas cliente en F1

Article précédent

Renault accepterait une écurie "partenaire" mais pas cliente en F1

Article suivant

Mercedes réagit pour éviter toute nouvelle erreur dans les stands

Mercedes réagit pour éviter toute nouvelle erreur dans les stands
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Émilie-Romagne
Lieu Imola
Auteur Basile Davoine
Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne Prime

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne

Ces dernières années, les critiques sont devenues récurrentes envers le circuit de Barcelone, présent au calendrier depuis désormais trente ans. Malgré un spectacle de bonne facture en 2021, notamment grâce à la bataille stratégique entre Mercedes et Red Bull, le tracé catalan a de nouveau affiché ses failles, qui doivent être réparées pour atteindre les objectifs de la F1 actuelle.

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes Prime

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes

Mercedes règne en maître sur la Formule 1 depuis le début de l'ère hybride, et c'est en partie grâce à Petronas.

Formule 1
12 mai 2021
Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé Prime

Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé

Au volant de la meilleure monoplace du plateau, Jacques Villeneuve n'a pas marqué le moindre point au Grand Prix de Monaco en 1996 et en 1997, avec deux des pires courses de sa carrière. Son père Gilles s'était pourtant illustré en Principauté.

Formule 1
11 mai 2021
Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021

Après le Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
10 mai 2021
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021