Figure de McLaren, Jonathan Neale va quitter Woking

Dirigeant historique de McLaren pendant vingt ans, Jonathan Neale va quitter l'entreprise avant la fin de l'année.

Figure de McLaren, Jonathan Neale va quitter Woking

Pilier de McLaren pendant 20 ans, Jonathan Neale va quitter Woking à la fin de l'année. Il avait rejoint l'écurie de Formule 1 en 2001 en tant que directeur des opérations, avant d'en devenir le directeur général en 2005. C'est ainsi qu'il a joué un rôle important dans l'évolution de l'équipe à cette période, qui a mené Lewis Hamilton à ses premières victoires puis à son premier titre mondial en 2008.

Jonathan Neale a occupé cette fonction pendant plusieurs années, malgré divers changements de directeur d'équipe, puis il est devenu en 2015 directeur exécutif alors que McLaren ouvrait sa nouvelle collaboration avec Honda. Il était alors une figure de proue de l'état-major McLaren, qu'il représentait régulièrement lors de réunions importantes, dont celles du Groupe Stratégique.

Lorsque Ron Dennis est parti à la fin de la saison 2016, Jonathan Neale a pris du recul et n'a plus eu d'implication directe dans la gestion quotidienne de l'écurie F1, prenant au lieu de ça le rôle de directeur des opérations de l'ensemble du McLaren Group, regroupant McLaren Racing, McLaren Automotive et McLaren Applied Technologies.

Lire aussi :

Alors qu'il occupe toujours ce poste actuellement, McLaren a confirmé que Jonathan Neale allait le quitter d'ici la fin de l'année. Ce mouvement vient s'ajouter à de nombreux changements effectués ces dernières années pour stabiliser l'entreprise économiquement.

En juillet dernier, McLaren Group a annoncé un apport financier de 550 millions de livres (environ 645 M€) grâce à l'implication d'investisseurs saoudiens. Un épisode qui a fait suite à la vente en 2020 de 15% des parts de McLaren Racing au consortium américain MSP Sport Capital, et qui pourrait atteindre 33% d'ici fin 2022.

Par ailleurs, tout en attirant de nouveaux investisseurs, McLaren a trouvé un accord cette année pour céder son McLaren Technology Centre tout en restant installé dans les locaux, qui seront loués et dont l'entité ne sera plus propriétaire. Cette vente de 170 millions de livres (environ 200 M€) conclue avec Global Net Lease doit être définitivement bouclée dans les mois qui viennent, sur la base d'un futur bail de 20 ans.

Avec Jonathan Noble

partages
commentaires
Aston Martin confirme Vettel et Stroll pour 2022

Article précédent

Aston Martin confirme Vettel et Stroll pour 2022

Article suivant

Devenez modérateur sur les commentaires des articles Motorsport.com !

Devenez modérateur sur les commentaires des articles Motorsport.com !
Charger les commentaires
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021