Juin 2014 : La première victoire de Daniel Ricciardo !

partages
commentaires
Juin 2014 : La première victoire de Daniel Ricciardo !
26 déc. 2014 à 09:00

En cette période des fêtes de fin d’année, ToileF1 vous propose de vous replonger une dernière fois dans l’année 2014 qui va se refermer

En cette période des fêtes de fin d’année, ToileF1 vous propose de vous replonger une dernière fois dans l’année 2014 qui va se refermer. A travers des faits marquants, des articles qui figurent au rang de ceux les plus lus, ou encore via certaines anecdotes, revivez les événements qui ont jalonné l’année F1 et sport automobile.

Il avait débuté la saison par un podium inattendu,

avant de le perdre sur tapis vers sur fond de grosse polémique technique

. Mais au fil des courses, Daniel Ricciardo s'impose de plus en plus clairement face à Sebastian Vettel, accablé par les ennuis techniques et des difficultés d'adaptation à la nouvelle réglementation.

Au Canada, Ricciardo sait que les Mercedes sont de nouveau supérieures. Mais il est prêt à saisir la moindre occasion qui se présentera. C'est ce qu'il va faire...

Alors que Lewis Hamilton a abandonné suite à une défaillance du système de freins, Nico Rosberg subit le même problème sur sa Mercedes. La tension est à son comble dans les derniers tours. Le quatuor de tête (Rosberg-Pérez-Ricciardo-Vettel) se tient en 1,6s et se voit rattrapé par Massa, deux secondes derrière l’Allemand à 10 tours de l’arrivée.

Massa opère la jonction à 8 tours de l’arrivée. Vettel ouvre la porte au T64, mais Massa ne parvient pas à passer. La tension est forte pour Pérez et Ricciardo, victimes eux aussi de surchauffe. Le bouchon Pérez saute au tour 65, quand Ricciardo s’engouffre au premier freinage et se dégage immédiatement pour aller attaquer le leader Rosberg.

Ricciardo prend la tête du GP du Canada au terme du 67ème des 70 tours sur un dépassement propre sur Rosberg ! La fête continue pour Red Bull : Vettel prend la P3 de Pérez dans l’avant-dernier tour.

Une manœuvre osée de Massa et Pérez envoie avec violence les deux pilotes dans le mur dans l’abord du tout dernier tour : double abandon ! La victoire de Ricciardo est signée sous drapeau jaune, devant Rosberg et Vettel. Button conclut le GP à la quatrième position, devant Hülkenberg, Alonso et Bottas.

En revoyant où se trouvait Red Bull lors des tests d’avant-saison, Horner mesure le chemin parcouru. La célébration va maintenant se poursuivre pour Red Bull, avec la grande fête à domicile que marquera le Grand Prix d’Autriche.

"Tout le monde a énormément travaillé tout au long de la saison. Nous avons été chanceux mais nous étions présents, on va continuer de pousser et essayer de remonter les Mercedes. Il va y avoir 200’000 autrichiens complètement fous au Red Bull Ring, ça sera totalement incroyable. Quand Daniel a passé Rosberg, c’était très gratifiant, car on dépasse rarement comme ça ! C’est le résultat qu’il fallait pour tout le monde à l’usine et chez Renault. Nous sommes 6 mois derrière notre calendrier, mais on va continuer de pousser avec ces tous nouveaux moteurs. Sebastian a dépassé Perez et ensuite il y a eu un énorme accident. Sebastian a été très chanceux car les voitures sont passées à gauche et à droite !"

Prochain article Formule 1
Juin 2014 : Newey rempile chez Red Bull... Mais prend du recul

Article précédent

Juin 2014 : Newey rempile chez Red Bull... Mais prend du recul

Article suivant

Juin 2014 : Massa renoue avec la pole, la F1 avec l'Autriche

Juin 2014 : Massa renoue avec la pole, la F1 avec l'Autriche
Charger les commentaires