Le patron de Mercedes ne voit pas la domination d'un mauvais oeil

partages
commentaires
Le patron de Mercedes ne voit pas la domination d'un mauvais oeil
25 mai 2014 à 13:00

Du côté de chez Mercedes, on ne pense pas que la domination des flèches d'argent soit une mauvaise chose pour la Formule 1

Du côté de chez Mercedes, on ne pense pas que la domination des flèches d'argent soit une mauvaise chose pour la Formule 1. Le début de saison tonitruant de la marque allemande est selon certains l'une des raisons du manque d'intérêt, et de la baisse des audiences.

"Nous avons vu quatre saisons où une équipe a gagné tous les titres, et là on se plaint alors que nous n'avons vu que 5 courses remportées par le même team" a réagi Dieter Zetsche, le grand patron de Mercedes, à Monaco.

Zetsche défend notamment son équipe grâce au fait que Nico Rosberg et Lewis Hamilton se sont battus en piste à plus d'une reprise cette saison, certes 50 secondes devant le reste du peloton.

"Nous avons pu voir, à Bahreïn et à Barcelone, qu'il y a une très grosse compétition entre nos deux pilotes pour la place de leader. C'est en soi déjà énormément d'excitation, parfois plus que je peux supporter, et je pense que c'est la même chose pour les fans !"

Le CEO de la marque à l'étoile ajoute également que si la situation change, ce sera le fruit du travail des autres équipes : "Je pense que ce n'est pas notre tâche que de réduire l'écart, mais bien celle des autres écuries. Nous n'allons pas les aider, ils vont travailler dur."

Dieter Zetsche a également terminé en revenant sur son intervention concernant Fernando Alonso. L'Allemand avait en effet déclaré que l'Espagnol est le meilleur pilote au monde actuellement.

"La raison, franchement, de mes propos, est que j'étais en Espagne. Le roi Juan Carlos était présent, et je suis un homme poli. Maintenant, je dois dire qu'Alonso est pour moi l'un des meilleurs pilotes du monde.J'ai également dit que nous avons une excellente équipe, mais ça n'a pas été repris."

Article suivant
Charger les commentaires