Formule 1 GP du Qatar

Limites de piste : ce qui change à Losail pour la sécurité des pneus

La FIA a précisé les nouvelles limites de piste sur le circuit de Losail, après les inquiétudes soulevées par Pirelli pour la sécurité de ses pneus.

Les vibreurs de type pyramidal à Losail

Après la découverte par Pirelli de dégâts provoqués sur les pneus vendredi à Losail lors des essais libres, la FIA a pris des mesures pour tenter d'endiguer ce problème ce samedi, lors du Shootout et de la course sprint. Quelques heures après avoir communiqué ces mesures, le directeur de course Niels Wittich a mis à jour ses traditionnelles notes, permettant de mieux comprendre la modification des limites de piste au niveau des virages 12 et 13. 

Lire aussi :

Car ce sont plus particulièrement les vibreurs de type pyramidal installés dans cette portion qui ont provoqué les problèmes constatés par Pirelli sur ses enveloppes, essentiellement à l'avant gauche, mais pas seulement. Afin de limiter ce phénomène provoqué par des passages répétés ou prolongés au-delà de la ligne blanche, cette dernière qui délimite la piste a été décalée. 

Les vibreurs des virages 12 et 13 ont ainsi été prolongés sur l'asphalte, matérialisés par de la peinture, permettant de décaler la ligne blanche de 80 centimètres. Le passage des quatre roues au-delà de cette ligne étant sanctionné d'un chrono annulé, l'objectif est d'empêcher les pilotes de virer trop au large en cherchant la limite et donc d'aller endommager leurs pneus sur la partie problématique du vibreur. 

Comme indiqué par la FIA à la mi-journée, le Shootout a été décalé de vingt minutes (SQ1 à 15h20) pour donner aux pilotes une opportunité de se familiariser avec ces nouvelles limites de piste dans le cadre d'une courte séance libre de dix minutes, qui se tiendra de 15h à 15h10. 

Les nouvelles limites de piste aux virages 12 et 13 à Losail.

Les nouvelles limites de piste aux virages 12 et 13 à Losail.

À la suite de la course sprint (19h30 en France), une nouvelle analyse détaillée des pneus utilisés pendant 19 tours sera menée par Pirelli et par la FIA afin de déterminer si de nouvelles mesures doivent être prises. Si les conditions de sécurité ne sont toujours pas satisfaisantes, le législateur imposera pour le Grand Prix du Qatar, dimanche, les mesures complémentaires suivantes : 

  • Le paramètre de durée de vie des pneus n'excédera pas 20 tours, limite qui sera en fait portée à 22 pour tenir compte des tours d'entrée et sortie réalisés en qualifications ; 
  • Tous les pilotes seront dans l'obligation de changer de pneus au moins trois fois pendant la course. 

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Sargeant a jusqu'à la fin de la saison pour convaincre Williams
Article suivant Shootout - Piastri profite des erreurs de Norris et Verstappen

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France