McLaren "aimerait garder" un Alonso "très demandé"

partages
commentaires
McLaren
Par : Basile Davoine
17 janv. 2017 à 14:31

Alors que les lignes ont à peine bougé dans les top teams cet hiver, à l'exception du remplacement de Nico Rosberg par Valtteri Bottas chez Mercedes, la situation pourrait être beaucoup plus agitée dans quelques mois.

Fernando Alonso, McLaren
Fernando Alonso, McLaren
Fernando Alonso, McLaren
Zak Brown, président Motorsport Network
Fernando Alonso, McLaren Honda F1 Team MP4-31
Fernando Alonso, McLaren avec la presse

Chez McLaren, l'avenir de Fernando Alonso alimentera sans aucun doute les conversations au cours des prochaines semaines, alors que le double champion du monde arrivera en fin de saison au terme de son bail de trois ans avec l'écurie britannique.

L'Espagnol a déjà fait du plaisir pris au volant une condition claire pour rester ou non en F1, alors qu'un nouveau règlement technique entre en vigueur. Mais les résultats de l'association McLaren-Honda, à la peine depuis sa renaissance en 2015, seront certainement aussi importants.

Nouveau directeur exécutif de l'équipe de Woking, Zak Brown assure que l'intention de McLaren est de convaincre son pilote de renouveler son contrat, mais il laisse entendre que le début de saison sera déterminant pour les deux parties.

"Il est sans aucun doute dévoué au projet, mais son contrat arrive à son terme et il est très demandé, comme vous pouvez l'imaginer", rappelle Zak Brown à NBC Sports. 

Entre la signature de Valtteri Bottas chez Mercedes pour une durée encore inconnue, et le contrat de Sebastian Vettel qui prendra fin lui aussi au terme de la saison chez Ferrari, le marché des transferts pourrait être plus ouvert et inciter Alonso à la patience. 

"Vettel ne sera plus sous contrat l'année prochaine, c'est ce que je comprends", ajoute Brown. "Donc, comme vous pouvez l'imaginer, l'année prochaine proposera un marché des pilotes excitant. Évidemment, nous aimerions le garder. C'est l'un des plus grands pilotes sur la piste, si ce n'est le meilleur. Mais nous allons voir comment les choses se passent et lancer ces discussions quelques courses après le début de l'année."

"Si j'étais lui, j'aimerais voir à quel point nous sommes performants avant de commencer à prendre une décision. On ne peut pas le blâmer pour ça. Mais je crois que nous attendons tous de voir comment ça va se passer, des deux côtés."

Article suivant
Gutiérrez discute d'un poste de pilote d'essais avec "un top team"

Article précédent

Gutiérrez discute d'un poste de pilote d'essais avec "un top team"

Article suivant

Mercedes - Bottas en 2017, des "options ouvertes" pour 2018

Mercedes - Bottas en 2017, des "options ouvertes" pour 2018
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso Boutique
Équipes McLaren Boutique
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités