La McLaren MCL35 incorpore des "idées nouvelles"

Ce lundi soir, McLaren a levé le voile sur sa monoplace pour la saison 2021, monoplace qui incorpore des "idées nouvelles" malgré le gel des châssis, d'après le directeur technique James Key.

La McLaren MCL35 incorpore des "idées nouvelles"

C'est avec la MCL35M que McLaren va défendre ses chances lors de la saison 2021 de Formule 1, monoplace qui constitue logiquement une évolution de la MCL35 de l'an dernier en raison du gel des châssis. Ce qui ne revient pas à dire qu'elle est identique, bien évidemment !

Lire aussi :

Déjà, l'écurie britannique a changé de motoriste, délaissant Renault pour adopter les unités de puissance Mercedes, ce qui a requis l'utilisation des deux jetons de développement autorisés vis-à-vis de ce fameux gel des châssis. Surtout, le développement aérodynamique reste libre – ce qui est somme toute logique puisque le Règlement Technique a légèrement évolué afin de réduire l'appui aéro pour permettre aux pneus de continuer à supporter les fortes charges. McLaren a tenté d'en tirer le meilleur.

"La priorité a été donnée à l'aéro", indiquait le directeur technique James Key ce lundi, avant la présentation. "Toute nouvelle réglementation crée naturellement des opportunités dans d'autres domaines, la voiture a donc l'air un peu différente. On y verra des idées nouvelles. L'avant de la voiture, du point de vue de la réglementation, n'a pas changé du tout, mais il y a des développements que nous étudions encore dans ces domaines. Et cela va continuer durant la saison."

"Je trouverais naïf de penser que l'on peut juste s'adapter un peu au changement de réglementation et passer à autre chose. Tout le monde va travailler dur, nous voulions donc nous assurer de faire de même."

La tâche principale était bien évidemment d'intégrer cette unité de puissance Mercedes, qui n'est pas du tout agencée de la même manière que celle de Renault. "Chaque installation moteur est vraiment relativement différente", confirme Key. "Il n'y a pas de solution unique sur la disposition de ces unités de puissance, ou sur la taille de diverses pièces clés, qui affectent l'architecture de la voiture. Ce qu'il nous fallait essayer de faire, c'est respecter le processus d'homologation en ne modifiant pas des choses qui n'avaient pas vraiment besoin de changer pour installer le moteur."

"Mais clairement, effectuer les changements nécessaires pour faire les pièces homologuées nous a permis de modifier le châssis, qui doit évidemment changer avec un nouveau moteur, l'aspect batterie, et la boîte de vitesses, pour des raisons d'agencement. Cela a ajouté une dimension supplémentaire, ce qui a probablement mené à une approche pas forcément optimale par rapport à ce que l'on ferait si l'on était complètement libre. Mais je ne pense pas que cela ait été un gros compromis."

Key est en tout cas impressionné par le design réalisé par la marque à l'étoile. "Je trouve certainement l'installation Mercedes extrêmement ordonnée, on voit à quel point ils ont fait attention aux détails. C'est très simple à agencer à cet égard. Et cela nous a donné quelques avantages", conclut-il.

Avec Jonathan Noble

partages
commentaires
La nouvelle McLaren en piste dès demain

Article précédent

La nouvelle McLaren en piste dès demain

Article suivant

Lando Norris est remis à 100% du COVID-19

Lando Norris est remis à 100% du COVID-19
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes McLaren
Auteur Benjamin Vinel
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021
L'excessive et vaine croisade de Ricciardo sur les crashs en F1 Prime

L'excessive et vaine croisade de Ricciardo sur les crashs en F1

Daniel Ricciardo a été parmi les pilotes les plus virulents ces derniers mois pour dénoncer l'exploitation, selon lui à outrance, des images des accidents par la Formule 1. Une vision des choses compréhensible bien qu'excessive et vaine.

Formule 1
10 avr. 2021
Entretien - Les ambitions de titre de Max Verstappen Prime

Entretien - Les ambitions de titre de Max Verstappen

Juste avant de jouer la victoire au Grand Prix de Bahreïn avec une Red Bull finalement dominatrice, Max Verstappen a accordé une longue interview à Motorsport.com. Ses progrès depuis ses débuts, ses espoirs pour la saison à venir, la fin du règne de Hamilton... il s'est confié sur ces sujets en détail.

Formule 1
8 avr. 2021