Les secrets révélés par McLaren lors de son shakedown

McLaren a été la première équipe à lever le voile sur sa F1 2021 cette semaine suite à la présentation de la MCL35M. Mais son roulage lors du shakedown de mardi nous en a appris encore plus sur les changements de design...

Les secrets révélés par McLaren lors de son shakedown

Même si l'événement virtuel ne permettait à aucun photographe de pouvoir s'approcher au plus près de la voiture, McLaren n'a tout de même pris aucun risque pour cacher les pièces qu'il ne voulait pas que les gens voient. La dissimulation est une tradition de longue date lorsque les écuries de F1 dévoilent leurs derniers bolides, avec des pièces cachées, manquantes ou qui ressemblent peu à celles qui seront réellement destinées à la course.

Lire aussi :

La présentation de la MCL35M n'a pas été différente, car on a pu constater que la zone du diffuseur avait été soigneusement dissimulée sur les images officielles du lancement. Heureusement pour nous, l'équipe a utilisé une de ses journées de tournage promotionnel à Silverstone ce mardi ; nous avons donc eu la possibilité d'apercevoir certains aspects de la voiture qui n'étaient pas visibles la veille.

Voici ce que nous avons découvert...

 

Les espoirs de percer ces secrets de conception ont d'abord été anéantis lorsque les images en provenance de Silverstone ont continué à obscurcir délibérément les parties significatives de la voiture. Les angles de prise de vue des vidéos et des photos étaient strictement de face ou de côté, ou bien l'angle de la vidéo empêchait délibérément les gros plans sur certaines zones spécifiques de la voiture au moment où elle quittait la pitlane.

Mais la chance a fini par tourner en notre faveur, car les images diffusées par l'équipe plus tard nous ont permis de voir les principales zones d'intérêt – en particulier celles qui concernent les nouvelles règles aérodynamiques pour 2021.

Ces changements visent à réduire l'appui d'environ 10% et comprennent une découpe diagonale du fond plat devant les pneus arrière, avec interdiction de percer des trous entièrement fermés dans une zone de 100 mm sur l'extérieur du fond plat. En outre, 40 mm ont été retirés de la moitié inférieure des ailettes des écopes de frein arrière et 50 mm ont été découpés dans le bas des lames du diffuseur.

La MCL35M en piste à Silverstone

La MCL35M en piste à Silverstone

En inspectant la MCL35M qui a pris la piste à Silverstone (ci-dessus), on peut voir qu'elle dispose d'un ensemble de bargeboards et de déflecteurs de pontons différents ainsi que d'un nouveau fond plat.

Les déflecteurs ressemblent plus à ceux utilisés par l'écurie en fin d'année 2020 (ci-dessous) mais l'élément le plus avancé n'a désormais plus qu'un petit hauban qui descend jusqu'à la "tête de hache" du fond plat (flèche rouge).

Lire aussi :

Ici, un autre ensemble d'aubes de conditionnement du flux d'air a été logé. Dans le même temps, le panneau central de liaison (flèche bleue) a été remplacé par un trio de lamelles similaires à celles déjà installées dans la portion basse du dispositif.

Il faut aussi noter le nombre de petites modifications faites sur la forme des ailettes des rétroviseurs et à leurs montants (flèche noire), ce qui indique également des changements de design sur les bargeboards situé directement en dessous puisque selon la réglementation les premiers doivent se refléter verticalement sur les second si on les regarde de dessus.

Il semble également y avoir d'autres changements subtils sur les bargeboards, mais il faudra attendre que la voiture prenne la piste en essais pour les analyser complètement.

Zone des bargeboards sur la McLaren MCL35 de la fin de saison 2020

Zone des bargeboards sur la McLaren MCL35 de la fin de saison 2020

Concernant l'arrière de la voiture, la nouvelle découpe diagonale du fond plat est présente comme exigé par la réglementation. C'est un élément que McLaren a été parmi les premiers à tester en conditions réelles lors du GP de Belgique l'an passé.

Toutefois, c'est une chose qui a été à la fois utilisée et non utilisée pendant la saison 2020 qui est en fait le point d'intérêt central. La MCL35M spécification Silverstone a élevé un élément en forme de L juste devant le pneu arrière. Il avait été testé pour la première fois lors de la première course de la campagne passée, au GP d'Autriche.

Un élément en L sur un fond plat version 2020

Un élément en L sur un fond plat version 2020

Ce genre d'ajout devant le pneu arrière sera probablement utilisé par l'ensemble des écuries, car elles cherchent des moyens de retrouver la performance perdue à la suite du retrait des nombreuses fentes et trous qui pullulaient jusqu'alors.

Haas a également essayé une solution similaire, en combinaison avec un fond plat qui avait été retroussé, à Abu Dhabi, alors que Ferrari a mis à l'épreuve plusieurs solutions différentes au fil de l'année, principalement concentrées sur le bord du fond plat. 

Haas F1 Team VF-20 floor comparison
Ferrari SF1000 floor comparison, Abu Dhabi GP

partages
commentaires

Voir aussi :

La livrée rose BWT renaîtra-t-elle chez Haas ou Williams ?
Article précédent

La livrée rose BWT renaîtra-t-elle chez Haas ou Williams ?

Article suivant

Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5

Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021