Mercedes se prépare à la rivalité Hamilton-Rosberg

partages
commentaires
Mercedes se prépare à la rivalité Hamilton-Rosberg
3 avr. 2014 à 10:45

Après deux Grand Prix disputés cette saison, le ciel est sans nuage au-dessus de Brackley

Après deux Grand Prix disputés cette saison, le ciel est sans nuage au-dessus de Brackley. Mercedes a remporté les deux courses avec Nico Rosberg en Australie puis Lewis Hamilton en Malaisie, signant même un doublé historique le week-end dernier.

Il n'y a guère que l'abandon du Britannique à Melbourne qui est venu troubler la sérénité du constructeur allemand, et a créé un premier écart entre les deux pilotes sur le plan comptable.

Si la domination de Mercedes vient à se confirmer au fil de la saison, l'équipe va néanmoins se retrouver avec un cas épineux à gérer, celui de la rivalité entre ses deux pilotes. Patron de l'équipe, Toto Wolff n'est pas dupe et sait que ce "problème de riche" risque de se poser cette année.

"La rivalité interne existe depuis le début, elle est là depuis janvier dernier", a-t-il tenu à rappeler. "Je pense que ce qui fait la différence, c'est que ces deux garçons se connaissent depuis très longtemps. Ils ont une relation juste l'un envers l'autre. Mais ça ne signifie pas qu'ils ne sont pas en concurrence extrême, et ils vont essayer d'utiliser chaque avantage possible."

L'an passé, Mercedes a pu avoir un aperçu de la gestion difficile de ses hommes dans une situation de concurrence. C'était en Malaisie, lorsqu'il avait été demandé à Rosberg de ne pas attaquer Hamilton, alors en délicatesse avec sa consommation d'essence. On jouait la troisième place de la course, et l'Allemand n'avait pas vraiment apprécié. Qu'en sera-t-il s'il s'agit de la lutte pour le titre mondial ? Pour le moment, Mercedes joue à fond la carte de l'intérêt collectif, tout en sachant que la situation évoluera.

"Nous avons vu l'année dernière en Malaisie que nous nous sommes retrouvés dans une situation où nous n'avons pas géré les choses comme nous aurions dû le faire, car nous étions surpris de notre compétitivité. Nous avons donc passé du temps à discuter de ces choses-là, discuter des scénarios et des situations. C'est d'abord Mercedes et l'équipe, l'équipe compte d'abord. Mais un jour, la situation deviendra délicate. Nous irons vers une situation que nous devrons gérer."

Prochain article Formule 1
Kobayashi : La saison de Caterham débute maintenant

Article précédent

Kobayashi : La saison de Caterham débute maintenant

Article suivant

L'erreur de Magnussen à Sepang n'inquiète pas Boullier

L'erreur de Magnussen à Sepang n'inquiète pas Boullier
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton Boutique , Nico Rosberg Boutique , Toto Wolff
Équipes Mercedes Boutique
Type d'article Actualités