Nouvelle écurie : la F1 dit n'avoir "aucune discussion sérieuse"

Les grands patrons de la F1 ont réagi à l'annonce de projet pour une nouvelle écurie espagnole, dévoilée jeudi. Leur réponse est un rappel réaliste de la situation, et sonne comme une douche froide.

Nouvelle écurie : la F1 dit n'avoir "aucune discussion sérieuse"

Après les détails dévoilés par MIM Group et Campos quant à un projet de nouvelle écurie dès 2021, les dirigeants de la Formule 1 ont répondu par un communiqué court mais sans équivoque. Selon eux, "aucune discussion sérieuse" n'existe pour accueillir une nouvelle structure dans la catégorie reine dans deux ans, comme le martèlent les responsables de la discipline ou de la FIA depuis plusieurs semaines.

Jeudi, le projet d'écurie espagnole a pourtant émergé avec des affirmations très claires de la part de ses instigateurs, qui n'ont pas hésité à dévoiler les noms des personnes impliquées à ce stade, y compris des pilotes potentiels, à savoir Pascal Wehrlein et Álex Palou. Copropriétaire de Campos Racing, Salvatore Gandolfo a notamment évoqué des réunions ayant déjà eu lieu avec Chase Carey et Ross Brawn, tout en assurant disposer d'une "équipe d'experts qui travaillent jour et nuit ainsi que la solidité financière requise par la FIA pour que ce projet soit un succès".

Lire aussi :

Cependant, la F1 porte visiblement un regard bien différent sur ce projet, tout comme sur celui dévoilé fin août par Panthera. "Suite à la publicité faite ces derniers jours par plusieurs entités qui ont fait part de leur ambition de participer au Championnat du monde de Formule 1 2021, bien que la F1 apprécie leur intérêt, nous pouvons confirmer qu'il n'y a aucune discussion sérieuse avec des personnes ou des sociétés concernant l'admission d'une nouvelle équipe", ont fait savoir les patrons de la discipline par cette réaction plutôt cinglante.

Bien qu'abrupte, cette réaction fait totalement écho aux propos tenus en fin d'été par Ross Brawn. Ce dernier avait confirmé l'existence de plusieurs structures, tout en se montrant particulièrement réservé sur la possibilité de voir de tels projets se concrétiser. "Un nombre surprenant d'équipes nous ont fait part de leur intérêt", avait reconnu le directeur général de la F1. "Mais ce que nous avons dit à ces équipes est que nous allons introduire ces règles et stabiliser la situation. Faisons tout bien fonctionner avant de rechercher plus d'équipes. Je pense qu'avec les dix équipes que nous avons, dix équipes saines en F1 sont en fait suffisantes. Et si nous en avions plus, elles devraient vraiment apporter une plus-value au spectacle. Nous devons apprendre de l'histoire : tant de petites équipes sont allées et venues, sans rien ajouter à la F1. Je pense donc que nous devons stabiliser ce que nous introduisons en 2021 et voir s'il y a une opportunité pour de nouvelles équipes."

partages
commentaires
Verstappen : 22 GP par an, un cas de divorce pour les mécaniciens

Article précédent

Verstappen : 22 GP par an, un cas de divorce pour les mécaniciens

Article suivant

Ferrari : Préparer 2020 a permis de gagner dès 2019

Ferrari : Préparer 2020 a permis de gagner dès 2019
Charger les commentaires
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021