Formule 1
28 mars
Événement terminé
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
EL1 dans
4 jours
C
GP du Portugal
02 mai
Course dans
20 jours
09 mai
Prochain événement dans
24 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
63 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
80 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
111 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
139 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
146 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
167 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
171 jours
10 oct.
Course dans
181 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
196 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
203 jours
07 nov.
Course dans
210 jours

Ocon a découvert une Renault qui "semble bien née"

À l'issue d'une première matinée de roulage ponctuée de 65 tours à Barcelone, Esteban Ocon a livré ses premières impressions au sujet de la Renault R.S.20.

Ocon a découvert une Renault qui "semble bien née"

Après un premier avant-goût lundi dernier lors d'un shakedown limité à 100 km, Esteban Ocon a découvert davantage la Renault R.S.20 à Barcelone ce mercredi. Le Français était en piste ce matin, avant que son coéquipier Daniel Ricciardo ne prenne le relais pour l'après-midi, et les premières impressions sont bonnes. "La voiture se comporte très bien pour un début, elle semble bien née", souligne-t-il. "Elle est prévisible. Je crois que c'est une base solide pour commencer."

La base est bonne pour entamer un travail studieux d'autant plus important qu'Ocon, absent des Grands Prix en 2020, doit tout de même retrouver le rythme. "J'ai essayé d'avoir un premier ressenti", décrit-il pour résumer sa matinée. "Je pilote, j'essaie aussi de me dérouiller. Ça fait un moment que je n'ai pas réellement piloté une voiture avec quelqu'un à côté de moi qui a des références, etc. J'essaie juste de retrouver le rythme. C'est important de faire des chronos corrects pour sentir comment réagit la voiture en conditions de course ou en conditions de tests."

Voir aussi :

Pas question de s'emballer outre-mesure sur le plan de la performance, l'essentiel est ailleurs. En estimant que la R.S.20 est bien née, Ocon insiste sur l'absence en premier lieu de problème majeur et sur la situation de départ saine pour préparer le développement. "Parfois, quand on monte dans une voiture, on se dit 'ah', et il y a un problème que l'on essaie de résoudre pendant tout l'hiver", explique-t-il. "Il n'y a rien de tout ça pour le moment. Ça semble plutôt sain. Mais ce n'est que la première matinée. Il faut attendre et voir comment ça évolue pendant les essais."

Quant à la prise de risque, elle sera nécessaire malgré le devoir de ne pas commettre l'irréparable sortie de piste qui coûterait un temps de roulage précieux. "Il faut toujours pousser la voiture", insiste Ocon. "Nous avons eu une bonne discussion avec Cyril [Abiteboul] et Alain [Prost] à ce sujet. C'est important de pousser la voiture pour avoir de bonnes références et être prêt, mais aussi pour avoir des données correctes afin d'améliorer la voiture. On ne peut pas faire de compromis comme ça. Il faut toujours attaquer comme s'il y avait encore du temps à trouver, et j'espère qu'il n'y aura pas d'erreurs."

Cinquième de la matinée, le pilote tricolore a également pu constater la chute annoncée des chronos en raison de la stabilité réglementaire. "C'est dur de comparer mais le grip qu'il y a actuellement, je ne l'ai jamais ressenti auparavant", assure-t-il. "Je ne sais pas si c'est la piste, mais franchement, c'est rapide. J'ai piloté lundi pour une journée de tournage. Je dois dire que c'est impressionnant avec ces nouvelles voitures. Je n'étais jamais passé si vite dans certains virages auparavant. C'est vraiment excitant. Ça va aller de plus en plus vite. Nous allons probablement battre tous les records cette année au niveau des chronos."

partages
commentaires
Les F1 2020 sont 100 kg plus lourdes qu'en 2013

Article précédent

Les F1 2020 sont 100 kg plus lourdes qu'en 2013

Article suivant

Russell : La Williams est bien plus agréable à piloter

Russell : La Williams est bien plus agréable à piloter
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais de Barcelone I
Catégorie Mercredi
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Esteban Ocon
Équipes Renault F1 Team
Auteur Basile Davoine
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

L'excessive et vaine croisade de Ricciardo sur les crashs en F1 Prime

L'excessive et vaine croisade de Ricciardo sur les crashs en F1

Daniel Ricciardo a été parmi les pilotes les plus virulents ces derniers mois pour dénoncer l'exploitation, selon lui à outrance, des images des accidents par la Formule 1. Une vision des choses compréhensible bien qu'excessive et vaine.

Formule 1
10 avr. 2021
Entretien - Les ambitions de titre de Max Verstappen Prime

Entretien - Les ambitions de titre de Max Verstappen

Juste avant de jouer la victoire au Grand Prix de Bahreïn avec une Red Bull finalement dominatrice, Max Verstappen a accordé une longue interview à Motorsport.com. Ses progrès depuis ses débuts, ses espoirs pour la saison à venir, la fin du règne de Hamilton... il s'est confié sur ces sujets en détail.

Formule 1
8 avr. 2021
Quand la carrière d'un pilote de F1 ne dura que 800 mètres Prime

Quand la carrière d'un pilote de F1 ne dura que 800 mètres

Les débuts en Formule 1 de Nikita Mazepin, à Bahreïn, n'ont duré que quelques mètres, mais une saison complète l'attend grâce à ses soutiens financiers. En 1993, Marco Apicella n'a, lui, été pilote de Grand Prix que pendant 800 mètres. Voici son histoire.

Formule 1
7 avr. 2021
Leclerc : "Être en colère et impatient n'est pas constructif" Prime

Leclerc : "Être en colère et impatient n'est pas constructif"

Alors que vient de débuter la saison 2021 de F1, Charles Leclerc s'est longuement confié à Motorsport.com. Un entretien exclusif dans lequel il aborde l'arrivée de Carlos Sainz, sa vision de la F1, la crise sanitaire et, bien sûr, ses objectifs avec Ferrari.

Formule 1
6 avr. 2021
Un jour, Porsche a gagné en F1... connaissez-vous la 804 ? Prime

Un jour, Porsche a gagné en F1... connaissez-vous la 804 ?

Au-delà des férus de F1 et d'histoire du sport automobile, quels sont ceux capables de citer l'unique victoire de Porsche dans la discipline en tant que constructeur ? Nombreux sont peut-être aussi ceux qui ignoraient l'existence d'un engagement d'usine du constructeur allemand...

Formule 1
5 avr. 2021
Le timing cauchemardesque qui pourrait entraver Mercedes Prime

Le timing cauchemardesque qui pourrait entraver Mercedes

Même s'ils n'avaient pas la voiture la plus rapide, Mercedes et Lewis Hamilton ont remporté le Grand Prix de Bahreïn de Formule 1. Toutefois, un développement poussé de la W12 afin de surpasser la Red Bull RB16B ne pouvait pas tomber au plus mauvais moment.

Formule 1
4 avr. 2021
Les pilotes de Formule 1 partis à l'assaut de la NASCAR Prime

Les pilotes de Formule 1 partis à l'assaut de la NASCAR

Si Daniel Ricciardo a la possibilité d'essayer une NASCAR très prochainement, l'Australien ne sera pas le premier pilote de Formule 1 à dompter une stock-car et son moteur V8 survitaminé. Avant lui, une dizaine de stars de la F1 ont goûté au sport mécanique le plus populaire des États-Unis.

Formule 1
2 avr. 2021