Williams fait le maximum pour accueillir Ocon en 2019

partages
commentaires
Williams fait le maximum pour accueillir Ocon en 2019
Par : Basile Davoine
19 oct. 2018 à 06:50

Une semaine après avoir officialisé l'arrivée de George Russell, Williams travaille activement à l'attribution de son second baquet pour 2019. Il pourrait toutefois falloir des semaines voire des mois avant que la situation ne se décante définitivement.

Sportivement, l'écurie britannique aurait bel et bien l'intention d'aligner Esteban Ocon et de former ainsi un duo composé de deux pilotes soutenus par Mercedes. Néanmoins, l'équipe de Grove doit s'assurer d'être en mesure de le faire sur le plan budgétaire, ce qui est loin d'être certain à ce jour.

Williams doit avoir à l'esprit la perte de plusieurs soutiens financiers de taille pour l'an prochain. D'abord celui de la famille Stroll, qui a racheté Force India et qui devrait permettre à Lance Stroll d'y rejoindre Sergio Pérez. Puis celui de son sponsor titre depuis 2014, Martini, qui cessera son implication à l'issue de la saison. Si l'écurie britannique venait à placer Ocon dans son second baquet, elle perdrait également l'appui économique de SMP, qui accompagne actuellement Sergey Sirotkin.

Lire aussi :

L'arrivée de George Russell chez Williams s'est faite sans accord financier avec Mercedes, ce qui démontre l'intention des dirigeants anglais à privilégier le choix sportif dans la mesure du possible. Si le jeune pilote de 20 ans a eu les faveurs de sa future équipe, c'est notamment parce qu'un accord pluriannuel était possible, ce qui n'est pas le cas pour Ocon, que Mercedes cherche à placer pour un an seulement.

"C'est bien de voir George promu, il fait partie du programme junior Mercedes et il a signé pour plusieurs années, et ce n'était pas notre intention de signer pour plusieurs années", a confirmé Esteban Ocon dans le paddock d'Austin. "Il y a encore un baquet chez Williams, il y a toujours des discussions, alors nous verrons où ça nous mène. Félicitations à George. Il est dans un moment différent de sa carrière par rapport à moi. Il ne m'a pas du tout volé ma place, ce n'est pas ce qui s'est passé."

Williams cherche à se permettre un choix sportif

Il faut bien comprendre que, s'il s'agit de deux pilotes protégés de Mercedes, les dossiers sont différents et gérés sans lien direct. Esteban Ocon a donc aujourd'hui autant de chances de signer chez Williams que la semaine dernière, mais aucune garantie dans ce sens, alors qu'il s'agit de la dernière opportunité de lui assurer une place sur la grille en 2019.

Nous travaillons très dur pour nous assurer qu'Esteban reste en F1 l'année prochaine.

Claire Williams

Claire Williams, directrice de Williams Martini Racing

"Pour quelqu'un avec le talent d'Esteban, nous serions ouverts à l'idée de l'avoir pour un an", explique Claire Williams, directrice adjointe de Williams. "Une des raisons pour lesquelles nous avons fait signer George, c'est que ça pouvait être avec un contrat pluriannuel. Ça veut dire que nous pouvons construire… nous ne voulons pas bâtir une équipe autour d'un pilote, mais nous savons que nous aurons un pilote pour plusieurs années et que nous pouvons nous appuyer là-dessus, c'est important. Mais pour quelqu'un comme Esteban, j'envisagerais absolument une seule année."

"Nous travaillons très dur pour nous assurer qu'Esteban reste en F1 l'année prochaine. Ce serait de toute évidence avec nous, et nous faisons tout ce que nous pouvons pour essayer d'y parvenir."

Esteban Ocon n'est évidemment pas le seul pilote en lice pour le deuxième baquet Williams, puisque Sergey Sirotkin est encore candidat à sa propre succession en fonction du soutien financier que serait prêt à accepter SMP. Le pilote de réserve Robert Kubica cherche également à obtenir ce volant et a récemment travaillé sur un budget plus important pour tenter de l'obtenir. De son côté, Claire Williams admet que le processus de décision pourrait prendre autant de temps que l'an dernier : l'écurie avait officialisé l'arrivée de Sirotkin seulement à la mi-janvier.

"Nous avons énormément travaillé ces six derniers mois pour mettre en place notre budget 2019 afin d'être en mesure de faire ce choix purement basé sur le talent, et c'est là que l'on doit ramener l'équipe", insiste-t-elle. "Le budget de l'année prochaine sera similaire à celui de cette année. Il n'est pas édulcoré."

Article suivant
Photos - Jeudi sur le Circuit des Amériques

Article précédent

Photos - Jeudi sur le Circuit des Amériques

Article suivant

Rowland remplace Albon chez Nissan e.dams à Valence

Rowland remplace Albon chez Nissan e.dams à Valence
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Esteban Ocon
Équipes Williams
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités