Les pilotes contrôleront encore plus les embrayages en 2020

Dans le but de donner plus de responsabilités aux pilotes lors des départs de courses, la FIA a ajouté des modifications aux mécanismes d’embrayage dans le Règlement Technique 2020.

Les pilotes contrôleront encore plus les embrayages en 2020

Des palettes au volant devront obligatoirement contrôler l’embrayage et les signaux envoyés par ces palettes au dispositif d’embrayage seront désormais étroitement surveillés par les officiels. En d’autres mots, les mécanismes d’embrayage semi-automatisés seront interdits.

Si une écurie désire doter le volant de deux palettes d’embrayage, celles-ci devront posséder une forme identique et offrir un déplacement linéaire égal. De plus, la cartographie des deux palettes devra être identique et les pilotes seront appelés à prouver que les deux palettes fonctionnent de la même façon et procurent un résultat identique.

Lire aussi :

Chaque palette devra produire une action linéaire sur l’embrayage, ce qui veux dire que le pilote sera le seul responsable de l’engagement de l’embrayage. Il ne devra plus y avoir de mécanisme intégré qui tempère l’action du pilote lorsqu’il atteint le point de friction.

L’article 9.2.1 de la section F du Règlement Technique indique : "Afin de s’assurer que les signaux utilisés par la centrale de gestion électronique standard de la FIA sont bien représentatifs des actions du pilote, chaque pilote devra prouver que l’écart entre ce que mesure la centrale de gestion et la position physique de l’embrayage ne dévie pas plus de 5 % sur toute sa plage d’utilisation."

La FIA espère éliminer certaines failles électroniques qui permettent actuellement à des pilotes d’effectuer de bien meilleurs départs que les autres. Avec ce nouveau système on espère constater plus de différences entre les voitures lors des départs.

Des changements qui touchent aussi l’huile

Des modifications sont aussi apportées afin d’éliminer les effets de la combustion d’huile en restreignant le transfert d’huile dans le groupe motopropulseur. La FIA apporte une définition plus précise de ce qu’est le réservoir auxiliaire d’huile. Un seul réservoir pourra être inclus dans la voiture, et toute la tuyauterie qui la connecte au moteur ne pourra excéder une contenance de 2,5 litres, tout en étant contrôlé par un solénoïde.

La quantité d’essence non comprise à l’intérieur de la monocoque sera réduite de deux à 0,25 litre. Cette règle vise à empêcher tout accroissement de la consommation de carburant et de mélanger une quantité d’huile à l’essence.

La FIA va aussi imposer des changements sur les rétroviseurs. Les caissons devront désormais être plus petits afin de limiter leur effet aérodynamique sur les voitures.

Les rétroviseurs devront être fixés plus près du cockpit. L’incident survenu à Bakou quand Daniel Ricciardo a reculé sa Renault dans le flanc de la Toro Rosso de Daniil Kvyat démontre clairement que la visibilité arrière doit être améliorée. Les rétroviseurs seront donc rapprochés de 30 mm de la cellule de survie et abaissés de 40 mm.

Un membre de Red Bull Racing au travail sur un rétroviseur de la voiture de Max Verstappen, Red Bull Racing RB15

Un membre de Red Bull Racing au travail sur un rétroviseur de la voiture de Max Verstappen, Red Bull Racing RB15

Photo de: Erik Junius

partages
commentaires
Le format des qualifications ne va pas changer en 2020
Article précédent

Le format des qualifications ne va pas changer en 2020

Article suivant

Hamilton : Senna, "le pilote le plus emblématique" de la F1

Hamilton : Senna, "le pilote le plus emblématique" de la F1
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021