Pourquoi les Mercedes noires ne surchauffent pas

Après avoir changé de couleur juste avant le début de saison, troquant l'argent historique contre le noir symbolique, Mercedes a expliqué que ce choix n'avait "aucun effet" sur les températures de sa F1.

Pourquoi les Mercedes noires ne surchauffent pas

Mercedes a pris la décision, juste avant le début de la saison 2020, de troquer la robe argentée de sa W11, couleur historique s'il en est du constructeur allemand, pour une livrée noire, symbolisant la lutte contre le racisme et la promotion de la diversité. D'aucuns ont alors soulevé la question de l'influence sur les températures de la monoplace au soleil, le noir absorbant naturellement plus de lumière que des couleurs plus claires, et donc d’énergie lumineuse se transformant en chaleur.

Ce raisonnement n'a pourtant pas trouvé de matérialisation du côté de l'écurie à l'étoile, comme l'a expliqué James Vowles, son stratège en chef. "Ça n'a pas [d'influence sur les températures]. À l'intérieur du capot moteur, il y a en fait un revêtement argenté, un revêtement résistant à la chaleur, et qui est en place quelle que soit la couleur extérieure."

Lire aussi :

"Mais nous ne voyons aucune différence sur la température de nos radiateurs ou sur les autres températures des systèmes centraux à l'intérieur de la voiture en lien avec la couleur de la peinture extérieure. Une couleur plus claire devrait en fait permettre un peu plus de réflexion [de la lumière du soleil], mais la réalité est que les effets sur la température de nos systèmes sont négligeables, voire inexistants."

Toto Wolff, le directeur exécutif de l'écurie, suggérait avant l'épreuve que les conséquences de la nouvelle livrée seraient "une inconnue" même si l'écurie n'aurait jamais permis qu'un tel changement affecte la performance de la voiture. "En fin de compte, le message et le marketing sont très importants, mais si la performance est amoindrie, ce n'est évidemment pas génial."

Valtteri Bottas, Mercedes F1 W11

Si les Mercedes W11 ont bien subi des problèmes lors du GP d'Autriche, c'est à cause des interférences électriques et des vibrations causées par des vibreurs sur les boites de vitesses et non pas en raison de la chaleur. Bottas a tout de même remporté la course alors que Hamilton a terminé deuxième sur la piste avant d'être repoussé au quatrième rang par une pénalité suite à l'accrochage avec Alex albon.

La livrée noire de Mercedes va demeurer lors de l'intégralité de la saison 2020 de Formule 1. Hamilton a de son côté joué un rôle central dans la mise en place par la discipline de la campagne #WeRaceAsOne et dans le message "End Racism" passé avant la course, la plupart des pilotes choisissant de mettre un genou à terre en signe de protestation contre les injustices raciales.

partages
commentaires
Faire rouler Alonso en EL1 n'est "pas le plan" de Renault
Article précédent

Faire rouler Alonso en EL1 n'est "pas le plan" de Renault

Article suivant

Vettel : plus d'alchimie avec Ferrari, pas de place chez Red Bull

Vettel : plus d'alchimie avec Ferrari, pas de place chez Red Bull
Charger les commentaires
Jean Todt et Ferrari : l'hypothèse d'un nouveau chapitre Prime

Jean Todt et Ferrari : l'hypothèse d'un nouveau chapitre

Ce n'est qu'une hypothèse à ce stade, qui a pris corps ce mercredi dans la presse italienne. Quelle forme pourrait prendre l'éventuel retour de Jean Todt chez Ferrari en 2022 ?

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021

Après le Grand Prix d'Arabie saoudite, vingt-et-unième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
6 déc. 2021
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021