Qualifications - Rosberg en pole...grâce à une erreur!

partages
commentaires
Qualifications - Rosberg en pole...grâce à une erreur!
24 mai 2014 à 15:05

Nico Rosberg a signé la pole position du Grand Prix de Monaco, devant son équipier Lewis Hamilton, en dépit d'une erreur de pilotage dans sa seconde tentative faisant intervenir les drapeaux jaunes, et neutralisant toute chance d'amélioration de la concurrence

Nico Rosberg a signé la pole position du Grand Prix de Monaco, devant son équipier Lewis Hamilton, en dépit d'une erreur de pilotage dans sa seconde tentative faisant intervenir les drapeaux jaunes, et neutralisant toute chance d'amélioration de la concurrence. Les Flèches d'Argent devancent sur la grille les deux Red Bull et les deux Ferrari. Mention spéciale à Toro Rosso, qui place ses deux pilotes dans le top 10.

---

Il est crucial pour Nico Rosberg de décrocher la pole position du Grand Prix de Monaco, pour reprendre le contrôle de la situation face à son équipier Hamilton. Vainqueur des quatre dernières courses en date cette saison, le Britannique comptait 25 points de retard sur Rosberg après Melbourne, où sa mécanique l’avait trahi. De son côté, l’Allemand demeure le dernier vainqueur en date en Principauté, et aura à cœur de réitérer la performance.

Ce sont les deux Mercedes, Red Bull, Ferrari, Toro Rosso, la McLaren de Magnussen et la Force India de Sergio Pérez qui animent la Q3 pour 12 minutes.

Les conditions d’adhérence sont désormais optimales, sur une piste dont la température est montée à 45°C. Le premier tour lancé de Vergne est meilleur que celui de Räikkönen. Rosberg pousse d’entrée et aligne un solide 1’15.989 le plaçant en P1. Hamilton boucle son premier tour à moins d’un dixième de son équipier et rival intime. Cette fois, les Red Bull sont un peu plus proches, à 0’4s, avec Ricciardo une nouvelle fois devant Vettel, qui souffre toujours par intermittence de problèmes de MGU-K. Alonso et Räikkönen placent Ferrari comme la troisième force du plateau monégasque après leur première tentative, tandis que Vergne s’octroie la P7, devant Magnussen, Pérez et Kvyat.

Après un bref passage par les stands pour un changement d’enveloppes, les gros poissons reprennent la piste pour en découdre une dernière fois. Les 10 autos sont en piste dans les trois dernières minutes de la séance. Lewis Hamilton ferme la marche et maintiendra la suspense pour la pole jusque dans les ultimes secondes.

Rosberg semble perdre sa chance de défendre sa pole provisoire en manquant un freinage ne contraignant de se garer dans une zone de dégagement ! La voie n’est cependant pas libre pour Hamilton : le drapeau jaune est agité en raison de la sortie de Rosberg ne permet pas à Hamilton de s’emparer de la pole. Paradoxalement, l’erreur de Rosberg lui assure la pole position du Grand Prix de Monaco.

---

La Q1 en détailsLa Q2 en détails

---

Formule 1 - Qualifications du Grand Prix d'Australie 2014
Pilote Trs Q1 Q2 Q3
01   N. Rosberg 26 1:17.678 1:16.465 1:15.989
02   L. Hamilton 27 1:17.823 1:16.354 1:16.048
03   D. Ricciardo 22 1:17.900 1:17.233 1:16.384
04   S. Vettel 25 1:18.383 1:17.074 1:16.547
05   F. Alonso 27 1:17.853 1:17.200 1:16.886
06   K. Räikkönen 27 1:17.902 1:17.398 1:17.389
07   J. Vergne 26 1:17.557 1:17.657 1:17.540
08   K. Magnussen 25 1:17.978 1:17.609 1:17.555
09   D. Kvyat 23 1:18.616 1:17.594 1:18.090
10   S. Pérez 26 1:18.108 1:17.755 1:18.327
11   N. Hülkenberg 20 1:18.432 1:17.846
12   J. Button 20 1:17.890 1:17.988
13   V. Bottas 20 1:18.407 1:18.082
14   R. Grosjean 23 1:18.335 1:18.196
15   P. Maldonado 21 1:18.585 1:18.356
16   F. Massa 10 1:18.209 Pas de temps
17   E. Gutiérrez 11 1:18.741
18   A. Sutil 11 1:18.745
19   J. Bianchi 10 1:19.332
20   M. Chilton 9 1:19.926
21   K. Kobayashi 9 1:20.133
22   M. Ericsson 9 1:21.732
Prochain article Formule 1
GP de Monaco : La grille de départ

Article précédent

GP de Monaco : La grille de départ

Article suivant

Bianchi : "On aurait pu être en Q2"

Bianchi : "On aurait pu être en Q2"