Avec Honda, "Red Bull devient une équipe d'usine"

partages
commentaires
Avec Honda,
Par : Basile Davoine
20 déc. 2018 à 11:04

Impatient de voir ce que réservera la saison 2019 de Formule 1, marquée par de nombreux changements à tous les étages, Ross Brawn considère que Red Bull Racing aura toutes les cartes en main pour préparer un retour au plus haut niveau.

L'an prochain, l'écurie de Milton Keynes sera associée à Honda, avec qui le travail va profondément changer puisqu'il se fera avec une forte implication du motoriste nippon et non sans la simple exécution d'un accord client. À terme, l'objectif est de jouer à nouveau le titre mondial, et si l'échéance 2019 sera peut-être prématurée, le cap choisi doit permettre d'y parvenir au moins à moyen terme.

Pour le patron sportif de la Formule 1, il ne fait aucun doute que cette orientation est la bonne. Il estime même que Red Bull Racing est devenue une équipe d'usine à part entière en choisissant Honda, ce qui ne peut être qu'un avantage dans la catégorie reine telle qu'on la connaît aujourd'hui.

Lire aussi :

"Ce sera positif de voir Honda s'associer à Red Bull, car RBR devient une équipe d'usine", considère Ross Brawn dans une interview publiée sure le site officiel de la Formule 1. "Je crois qu'ils n'ont pas connu ça depuis la période Jaguar. La plupart du temps, ils avaient de bonnes relations avec leur motoriste, particulièrement pendant les titres mondiaux décrochés avec Renault. C'est toujours un défi différent lorsque l'on est une équipe d'usine avec un constructeur motoriste. Il faut y aller main dans la main, travailler ensemble et ne faire qu'un, c'est ce qui fait la force de cette opportunité."

"C'est quelque chose sur quoi j'ai toujours mis l'accent, car ça donne vraiment d'excellentes chances. Red Bull doit maintenant saisir cette opportunité avec Honda et redevenir vraiment tranchant. Ils doivent redevenir un prétendant au titre mondial."

Verstappen, un "Champion du monde en puissance"

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14

Redevenir prétendant au titre à un horizon plus ou moins proche passe également par la présence de pilotes en mesure de suivre cette dynamique en piste. En Max Verstappen, Red Bull détient un joyau qui se polit au fil des années, et qui se doit d'être destiné au statut de Champion du monde s'il dispose de la bonne monoplace.

"C'est facile d'oublier à quel point il est jeune", rappelle Ross Brawn. "Si l'on repense à soi-même à cet âge, avec l'exposition et la pression, ce qu'il fait est plutôt spécial. Ce que l'on voit avec Max, c'est une grande maturité de son approche, sans perdre ni sa vitesse ni son agressivité, mais juste une attitude un peu plus tempérée dans la manière d'attaquer les choses. La saison 2018 a été une nouveau pas en avant important pour Max. Dans la bonne voiture et avec la bonne voiture, il est certain que c'est un Champion du monde en puissance."

"Max sera la référence connue dans l'équipe en 2019. C'est toujours une aide pour une équipe d'avoir de la continuité. Si l'on a une voiture qui pose problème, c'est d'un grand secours de connaître le pilote, de savoir comment qualifier ce qu'il dit. Je pense que c'est super pour l'équipe."

Article suivant
Pourquoi il n'y a pas de temps mort en F1 pour 2019

Article précédent

Pourquoi il n'y a pas de temps mort en F1 pour 2019

Article suivant

Pas de GP à Copenhague, mais le Danemark n'abdique pas

Pas de GP à Copenhague, mais le Danemark n'abdique pas
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Max Verstappen Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Basile Davoine
Tags honda , ross brawn