Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
43 jours
C
GP du Portugal
30 avr.
Prochain événement dans
55 jours
09 mai
Prochain événement dans
61 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
06 juin
Course dans
92 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
100 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
117 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
135 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
148 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
176 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
183 jours
12 sept.
Course dans
190 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
204 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
208 jours
10 oct.
Course dans
218 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
233 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
240 jours
07 nov.
Course dans
247 jours

Le président de Renault F1 va bientôt quitter son poste

Le président de Renault Sport Racing, Jérôme Stoll, qui a joué un rôle majeur dans le retour en F1 du constructeur en tant qu'écurie va quitter son poste à la fin décembre.

Le président de Renault F1 va bientôt quitter son poste

Jérôme Stoll, 66 ans, a rejoint Renault en 1980 et occupé différents postes au sein de la compagnie au fur et à mesure de son ascension dans la hiérarchie. Il est devenu, chez Renault Sport, le principal lien entre l'équipe de course à Enstone ainsi que le département moteur de Viry-Châtillon et la maison-mère.

Stoll aurait déjà dû partir fin 2018, cependant son remplaçant Thierry Koskas a quitté l'entreprise peu après l'annonce, et Stoll a alors choisi de poursuivre sa mission deux années supplémentaires. L'année 2020 a été décisive dans le maintien d'un programme en Formule 1, sous le nom d'Alpine, dans le cadre des négociations sur les Accords Concorde. Stoll supervisait également toutes les activités sportives de Renault, et notamment la Formule E.

Lire aussi :

"Ces cinq années en tant que président de Renault Sport Racing ont été très intenses", a-t-il déclaré. "Relever le défi de reconstruire une équipe de F1 est difficile, cela demande du temps, un engagement et une détermination sans faille. Un premier pas a été fait avec une équipe et des pilotes que nous pouvons maintenant voir sur le podium. Je suis conscient du privilège de pouvoir participer à tous ces changements et à tous nos progrès."

"Le sport automobile, et plus encore la F1, c'est avant tout une aventure humaine, des rencontres, des liens qui se tissent, des joies, des déceptions et des récompenses inestimables. Un nouveau chapitre s'ouvre maintenant avec Alpine et je suis sûr que le meilleur est encore à venir. Je suis heureux et fier d'avoir participé à cette grande aventure avec des gens aussi formidables."

Cyril Abiteboul, le directeur général de Renault Sport, a insisté sur l'importance du rôle de Stoll. "Quel long chemin nous avons parcouru ensemble depuis le début du projet en juin 2015 jusqu'aux podiums de cette saison. La passion de Jérôme pour la compétition ainsi que sa loyauté envers les femmes et les hommes de l'équipe ont été d'une aide inestimable au fil des ans."

"Son soutien ainsi que sa vision stratégique nous ont permis de surmonter de nombreux obstacles et de faire avancer nos idées dans un environnement de plus en plus complexe. Aujourd'hui, une nouvelle aventure commence avec Alpine et l'équipe de F1 sera un atout majeur pour le développement de la marque."

Quant à Luca de Meo, le PDG de Renault, il ajoute : "Le lien de Jérôme avec l'entreprise et sa conviction que le sport automobile fait partie de l'ADN de la marque ont contribué au retour de Renault en Formule 1 en tant qu'équipe à part entière. Son expérience et son expertise, acquises au cours de sa carrière chez Renault, ont été des atouts essentiels dans la structuration et la progression de notre équipe de F1."

partages
commentaires

Voir aussi :

Vandoorne devant Alonso à la mi-journée aux essais d'Abu Dhabi

Article précédent

Vandoorne devant Alonso à la mi-journée aux essais d'Abu Dhabi

Article suivant

Alonso termine les essais d'Abu Dhabi en tête devant les Mercedes

Alonso termine les essais d'Abu Dhabi en tête devant les Mercedes
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Renault F1 Team
Auteur Fabien Gaillard
Aston Martin : plus qu'une livrée verte, une structure à la Ferrari Prime

Aston Martin : plus qu'une livrée verte, une structure à la Ferrari

La présentation de l'Aston Martin était sans doute la plus attendue cette saison, alors que les nombreux changements apportés à l'équipe s'étendent bien au-delà d'un simple travail de peinture sur la livrée. Mais il est vrai que l'équipe n'aura pas à opérer un redémarrage et peut construire sur de solides fondations.

Les approximations qu'Ocon devra éviter avec Alpine et Alonso Prime

Les approximations qu'Ocon devra éviter avec Alpine et Alonso

Depuis son retour en F1, Esteban Ocon a connu une période difficile. De nouveaux défis l'attendent, puisqu'il a été rejoint par le double Champion du monde Fernando Alonso dans la nouvelle équipe Alpine. STUART CODLING établit une feuille de route à suivre pour franchir ce cap avec succès.

Formule 1
3 mars 2021
L'évolution récente des volants de Formule 1 Prime

L'évolution récente des volants de Formule 1

Les volants de Formule 1 ont drastiquement changé au fil des années, les pilotes disposant désormais de plus de contrôle, ce qui leur permet d'apporter les changements les plus subtils et de prendre l'avantage sur leurs rivaux.

Formule 1
2 mars 2021
L'impact qu'ont déjà les nouveaux investisseurs de McLaren Prime

L'impact qu'ont déjà les nouveaux investisseurs de McLaren

L'accord conclu par McLaren avec MSP Sports Capital l'an dernier non seulement aide l'écurie à financer la rénovation de ses infrastructures, ce dont elle avait bien besoin, mais est également un signe de l'avenir de la Formule 1.

Formule 1
1 mars 2021
La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix Prime

La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix

Pour la beauté du geste avant l'interdiction définitive de nombreuses aides en 1994, Benetton voulait faire rouler en Grand Prix sa B193C en fin de saison 1993, ce qui aurait fait d'elle la première voiture à quatre roues directrices à prendre un départ en F1...

Formule 1
28 févr. 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Formule 1
24 févr. 2021
Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons Prime

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Formule 1
23 févr. 2021