Renault veut que Racing Point perde un maximum de points

Cyril Abiteboul a expliqué que Renault avait fait appel de la décision sur la RP20 afin que Racing Point perde l'ensemble des points acquis lors des Grands Prix où il y a eu réclamation.

Renault veut que Racing Point perde un maximum de points

Reconnu coupable d'avoir conçu illégalement ses écopes de freins arrière, Racing Point a été sanctionné d'un retrait de 15 points au championnat constructeurs et d'une amende de 400'000 euros. Ces sanctions, que d'aucuns ont jugé faibles, ne se sont pas accompagnées d'une exigence de retrait de ces pièces, puisqu'elles sont conformes au Règlement Technique, mais de simples réprimandes pour chaque GP supplémentaire disputé avec.

Le jugement a fait l'objet de trois appels : d'un côté Racing Point, qui souhaite que la décision soit revue en sa faveur, et de l'autre Ferrari et Renault, qui souhaitent que la sanction soit alourdie. Pour Cyril Abiteboul, le directeur général de la structure française, il faut que les voitures de l'écurie soient exclues des résultats de l'ensemble des courses où il y a eu réclamation.

Lire aussi :

"Nous nous attendions à une sanction cohérente avec les autres sanctions que nous avons vues dans le passé", a déclaré Abiteboul. "La plus récente que nous avons acceptée l'année dernière [fut] après Suzuka, lorsque nous avons été jugés en infraction avec le Règlement Sportif, et non le Règlement Technique, et exclus de cette épreuve, perdant ainsi tous nos points."

"Il n'y a pas eu de rabais pour Renault. Je ne sais donc pas pourquoi il devrait y avoir une ristourne pour Racing Point. Cela devrait concerner tous les points des épreuves pour lesquelles nous avons protesté."

Après avoir refusé de porter réclamation dès le premier GP de la saison (où Racing Point a inscrit huit points), pour éviter de briser l'enthousiasme lié au retour de la F1 après les longs mois de confinement liés à la pandémie de COVID-19, l'écurie l'a fait lors des quatre courses suivantes et devrait continuer à le faire à chaque fois tant que la Cour d'Appel Internationale n'aura pas rendu de jugement.

"Après chaque épreuve, Otmar [Szafnauer] sera convoqué par les commissaires, ses écopes de freins seront semblables à ce qu'elles étaient et inchangées, et il recevra une nouvelle réprimande", a ajouté Abiteboul. "Nous sommes à nouveau confrontés à une perspective d'une dizaine de courses où ses voitures seront réprimandées. C'est une situation un peu étrange."

"Nous aimerions aussi avoir un peu plus de clarté à ce sujet, sans nécessairement dire qu'ils doivent être exclus de la saison. Mais du point de vue de la communication aux fans, au public, expliquer pourquoi une voiture est encore un peu en infraction parce qu'elle va recevoir une réprimande, mais qu'il est OK qu'elle participe au championnat et donc qu'elle puisse avoir des points, nous pensons que c'est un peu gênant. Nous aimerions aussi que cela soit réglé, si possible."

partages
commentaires
Pour McLaren, il faudra bien réfléchir aux règles contre la copie

Article précédent

Pour McLaren, il faudra bien réfléchir aux règles contre la copie

Article suivant

Vers une interdiction de la "rétro-ingénierie" en F1 dès 2021

Vers une interdiction de la "rétro-ingénierie" en F1 dès 2021
Charger les commentaires
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021
Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits Prime

Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits

Les virages inclinés de Zandvoort, qui ont ajouté de l'intrigue à un circuit serré et sinueux, ainsi que les bacs à gravier, ont été les stars du Grand Prix des Pays-Bas. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un nouveau concept pour les circuits, il pourrait inspirer d'autres pistes sur la façon de pimenter leurs propres épreuves.

Formule 1
9 sept. 2021