Formule 1
03 juil.
Événement terminé
10 juil.
Événement terminé
17 juil.
Événement terminé
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
EL1 dans
19 Heures
:
56 Minutes
:
14 Secondes
04 sept.
EL1 dans
28 jours
11 sept.
Prochain événement dans
35 jours
25 sept.
EL1 dans
49 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
Prochain événement dans
63 jours
23 oct.
Prochain événement dans
77 jours
31 oct.
Prochain événement dans
85 jours

Renault dépose réclamation contre les Racing Point

partages
commentaires
Renault dépose réclamation contre les Racing Point
Par :
12 juil. 2020 à 17:17

Renault F1 a décidé de porter réclamation contre les Racing Point de Sergio Pérez et Lance Stroll à l'issue du Grand Prix de Styrie 2020.

Depuis la présentation de la Racing Point RP20, le débat autour de sa philosophie de conception est vif. Et Renault a décidé d'agir en portant réclamation contre les deux monoplaces au terme du GP de Styrie.

Les dirigeants de l'écurie de Silverstone ont assumé un choix technique clair, celui d'avoir conçu une monoplace en copiant le plus possible la Mercedes W10 de 2019, la marque allemande fournissant par ailleurs boîtes de vitesses et unités de puissance à la future équipe Aston Martin.

D'abord sceptique, une partie du peloton s'est ensuite inquiétée de voir une monoplace aux performances intéressantes lors des essais hivernaux, au point qu'auprès du paddock et des observateurs, elle a vite été surnommée la "Mercedes rose". Les questionnements sur la façon dont elle a été conçue, et notamment l'achat et/ou utilisation potentielle de pièces qui doivent normalement être conçues et construite par les écuries elles-mêmes, ont été nombreux.

Lire aussi :

Les performances des RP20 en ce début de saison 2020 ont confirmé qu'elles étaient dans le match pour les places d'honneur en compagnie de McLaren ou Renault. Après être partis respectivement 17e et 12e du GP de Styrie, Sergio Pérez et Lance Stroll ont terminé aux sixième et septième rangs, affichant un excellent rythme en course.

Dans la convocation des commissaires, c'est une infraction aux "articles 2.1, 3.2, [et] à l'annexe 6 paragraphe 1, 2(a) et 2(c) du Règlement Sportif de la Formule 2020 de la F1 pendant la course" qui est présumée. L'annexe 6 concerne les "pièces listées", celles qui peuvent ou ne peuvent pas être achetées à un autre constructeur. 

Dans le détails, voici le texte des articles concernés : 

  • Paragraphe 1 de l'Annexe 6 : "Un concurrent ne doit utiliser, pour les pièces listées destinées à être montées sur ses voitures de Formule 1, que les pièces listées qu'il a conçues."
  • Paragraphe 2 (a et c) de l'annexe 6 : "L'obligation de concevoir et d'utiliser des pièces figurant sur la liste n'interdit pas à un concurrent de sous-traiter la conception et/ou la fabrication de toute pièce figurant sur la liste à un tiers (y compris un associé de ce concurrent), à condition que :
    a) il conserve le droit exclusif d'utiliser les pièces figurant sur la liste en Formule 1 tant qu'il est en compétition en Formule 1 [...]
    c) dans le cas de l'externalisation de la conception, ce tiers ne doit pas être un concurrent ou une partie qui conçoit directement ou indirectement des pièces listées pour un concurrent."

Dans un court communiqué, Renault a indiqué : "Nous confirmons que Renault DP World F1 Team a soumis une réclamation aux commissaires de course afin d'obtenir des éclaircissements sur la légalité de la Racing Point RP20. Nous n'avons pas d'autre commentaire à faire sur cette question tant que les commissaires sportifs ne seront pas parvenus à une décision."

Verstappen "choqué" par la rapidité des Mercedes

Article précédent

Verstappen "choqué" par la rapidité des Mercedes

Article suivant

Stroll : Racing Point avait la deuxième meilleure voiture

Stroll : Racing Point avait la deuxième meilleure voiture
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Styrie
Catégorie Course
Équipes Renault F1 Team , Racing Point
Auteur Fabien Gaillard