Retour sur le début de saison de Kevin Magnussen

partages
commentaires
Retour sur le début de saison de Kevin Magnussen
6 juil. 2014 à 12:00

Couronné Champion des World Series By Renault 3

Couronné Champion des World Series By Renault 3.5 en 2013, Kevin Magnussen a été propulsé en Formule 1 chez Mclaren dès l'année suivante. Une décision réfléchie et méritée, après avoir impressionné le petit monde de la F1 par sa vitesse et son professionnalisme. De retour en Europe, et à quelques courses de la mi-saison, il est temps de revenir sur le début de saison du rookie danois.

Nous avons débuté très fort en Australie, clairement il s'agit du pic de la saison pour nous. En effet nous avons connu des courses difficiles par la suite, ce n'est pas un secret. J'ai beaucoup appris et progressé, nous devons juste améliorer la voiture et la rendre plus rapide”, explique Magnussen.

Après ce coup d'éclat lors de la première course, les résultats ont été un peu plus «mitigés» pour le pilote Mclaren. Visiblement il reste encore du travail et quelques leçons à apprendre.

J'ai besoin de travailler sur l'utilisation des pneus, sans aucun doute ! Et quand je parle des pneus, cela implique également un réglage optimal de la voiture pour bien les gérer pendant la course. Après, je reconnais que j'ai fait des erreurs : un contact avec Raïkkönen en Malaisie et des petites erreurs ici et là. Mais je ne pense pas que ce soit de grosses erreurs, et de toute façon, on apprend de ses erreurs.

Ces petites erreurs ont toutefois coûté un certain nombre de points à Magnussen et à Mclaren. Lorsque l'on fait le point sur le championnat, les classements actuels ne reflètent pas le niveau de l'équipe.

C'est très serré au milieu du peloton, les deux équipes en têtes (Mercedes et RedBull) seront difficiles à rattraper - nous les rattraperons j'en suis sûr, mais cela prendra du temps”, admet le jeune danois.

Une victoire ne semble pas être pour tout de suite non plus, mais nous avons pu le constater ce samedi lors de la séance qualificative : tout peut arriver, et rien n'est fait avant les ultimes instants et le drapeau à damier.

Rien n'est prévisible en Formule 1, mais avec la situation actuelle cette saison, les week-ends sont assez prévisibles de notre côté. Mais nous arrivons toujours sur les circuits avec l'esprit ouvert, avec la possibilité de gagner.

Après de très bonnes qualifications, Mclaren et Magnussen peuvent espérer signer un bon résultat ce weekend, un miracle est-il possible ?

Silverstone est un beau circuit bien entendu. Courir sur un tracé plus lent devrait pourtant mieux nous convenir, mais nous sommes là ! Globalement j'ai l'impression que nous ne sommes pas aussi mal qu'en Autriche, et nous nous y attendions. Je pense que les points sont possibles et nous nous battrons contre Force India. Nous verrons bien ce que la course nous réserve !

Début de saison compliquée pour Magnussen, bien qu'il ne soit pas catastrophique. Le pilote Mclaren reconnaît tout de même qu'il y a du mieux, et que faire mieux est un objectif réaliste. Il reste encore du chemin à faire avant la fin de la saison, premier arrêt ce weekend en Grand Bretagne, pour un Grand Prix intéressant sur les terres de Mclaren.

Prochain article Formule 1
Susie Wolff prête à saisir sa chance en EL1 à Silverstone

Article précédent

Susie Wolff prête à saisir sa chance en EL1 à Silverstone

Article suivant

Magnussen : Être un rookie dans un Top-Team

Magnussen : Être un rookie dans un Top-Team
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Kevin Magnussen
Équipes Mercedes Boutique , Force India
Type d'article Actualités