Ricciardo - "J'ai toujours apprécié" le circuit de Sakhir

À moins d’une semaine des premiers tours de roues sur le circuit de Sakhir, à Bahreïn, Daniel Ricciardo a livré son avis sur cette piste et ce premier Grand Prix nocturne de la saison.

Ricciardo - "J'ai toujours apprécié" le circuit de Sakhir
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12

Après avoir signé une belle quatrième place lors du Grand Prix d’Australie, Daniel Ricciardo aborde Bahreïn, la deuxième manche du calendrier F1, avec enthousiasme, lui qui affirme apprécier la piste de Sakhir.

"Je pense que la piste a toujours été assez fun pour y courir, j’ai toujours eu de bons résultats sur ce circuit, et il y a quelques bons endroits pour dépasser", explique-t-il pour le site officiel de Red Bull. "Il n’y a pas vraiment un virage qui sort du lot du genre ‘woah’ mais tout est assez cool et le secteur du milieu est assez amusant."

Il reconnait malgré tout que le caractère nocturne de la course rend les choses plus excitantes encore : "Depuis qu’il s’agit d’une course de nuit, c’est devenu bien plus excitant. Les courses de nuit sont funs, pour certaines raisons on dirait que vous allez plus vite la nuit, donc c’est exaltant. Si chaque course était nocturne, il n’y aurait pas la même atmosphère donc c’est cool que nous en ayons quelques unes pendant l’année."

Et ce pas seulement pour le cadre qu’elles offrent : "Les pneus durent un peu plus longtemps et vous pouvez pousser un peu plus pendant la course donc c’était un bon challenge les dernières années et un endroit que j’ai toujours apprécié."

La piste convient à Red Bull

Le circuit de Sakhir, construit par Hermann Tilke et qui a accueilli son premier Grand Prix de Formule 1 en 2004, offre de véritables opportunités de dépassement avec quelques gros freinages : "La piste est bien au niveau des dépassements, le dernier virage est assez coulé et si vous pouvez être proche pour le DRS, vous pouvez avoir une bonne chance au virage 1."

"Si vous n’y arrivez pas au virage 1, alors il y a le virage 4 ou les portions du milieu où il est facile de commettre des erreurs. Il y a probablement quatre endroits où vous pouvez doubler sur la piste, ce qui est très cool."

"La piste nous convient, les deux dernières années nous avions obtenu un très bon résultat, donc espérons que nous pourrons continuer cela cette année aussi." L’Australien avait pris la 4e place de la course en 2014 et la 6e l’an passé.

partages
commentaires
Newey va commencer à travailler sur la Red Bull de 2017
Article précédent

Newey va commencer à travailler sur la Red Bull de 2017

Article suivant

Booth - Le budget "sain" et l'aide de Ferrari expliquent les débuts de Haas

Booth - Le budget "sain" et l'aide de Ferrari expliquent les débuts de Haas
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021